Nigeria : Acculé à la Récession, Buhari Craque sur les Frontières

Le président Muhammadu Buhari a demandé la réouverture immédiate de quatre grandes frontières terrestres au Nigéria.

Les quatre frontières sont «Seme dans la partie sud-ouest du pays, Ilela dans la partie nord-ouest du pays, Maitagari dans la partie nord-ouest du pays et Mfun dans la partie sud-sud du pays». a déclaré un fonctionnaire. En clair une frontière avec le Bénin, deux frontières avec le Niger et une frontière avec le Cameroun.

L’information a été révélée par le ministre des Finances, Zainab Ahmad, à la fin de la réunion d’aujourd’hui du Conseil des Ministres (FEC).

Le Nigeria de Buhari a fermé ses frontière depuis un peu plus d’un an. Les raisons invoquées étaient, outre la sécurité, le trafic de produits agricoles illicites, comme le riz ou la volaille surgelée du monde entier et qui transitent par les pays frontaliers notamment le Bénin. Mais, après une année de bras de fer, marquée par une inflation record et la récession économique, Buhari, le serial border closer — il n’en est pas à sa première, ayant déjà tenté la chose en tant que dictateur dans les années 80 — a dû craquer… Malgré l’excès de cette mesure et son caractère autoritaire, et anti-africain, il faut espérer que les pays concernés ont appris la leçon…

Aminou Balogun

ibinimori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s