Le Bénin Révélé par l’OFPRA : Faut-il en Rire ou en Pleurer ?

Le Bénin est suspendu de la liste des «pays sûrs» de l’OFPRA – un organisme français d’accueil des réfugiés, et les exilés s’en plaignent. Mais quelle contradiction ! Cette nouvelle est un appel d’air pour l’exil béninois en France : qu’il soit politique ou économique. Politique, comme celui dont Talon lui-même avant 2016 a été le modèle avant d’être frénétiquement imité aujourd’hui par une fabuleuse noria de ses opposants, qui sont venus trouver refuge dans les bras du maître colonial, sans états d’âme – éloge involontaire de la régression historique et apologie de la dépendance coloniale dont Talon lui-même fut l’initiateur actif. Economique, comme y aspirent un grand nombre d’Africains dont ceux qui n’hésitent pas à braver les profondeurs insondables de la Méditerranée. Dans tous les cas,  le candidat béninois à l’exil en France a un petit point de plus. On ne sait s’il faut en rire ou en pleurer !

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s