Différence entre le Pain et le Gari

blog1.jpg

Quelle est la différence entre le pain et le gari sur le marché ?

Hormis les différences nutritionnelles dont nombre favorisent le gari, nous nous intéressons ici à la différence culturelle de ces deux produits de base, l’un d’origine étrangère et l’autre du cru. Cette différence s’exprime en situation d’interaction marchande.   En effet, au marché, on peut goûter le gari sans l’acheter ; tandis que goûter au pain est synonyme de l’acheter…

Alao Bissiriou

Le Manioc, un Remède Potentiel Contre le Cancer et l’Infertlité 


Afrique : Les Enjeux de nos Valeurs

copyright5

3 commentaires

  1. Oui, qui aurait cru,  il y a quelques decennies que notre manioc pourrait aider les malades du cancer en tuant les cellules malignes.

    Ceux qui l’ont expérimenté devraient témoigner pour une meillleure information du public.

    Les Ministères concernés et la DANA devraient s’occuper de clarifier et confirmer cette propriété du manioc qui contiendrait la vitamine B17.

    Par ailleurs, je crois que le pain et le gari sont diamétralement opposés.

    Dans le Golfe de Guinée, le gari sert d’accompagnement à plusieurs types de sauces et mets délicieux. Peu cher, il est consomé de mille et une manières et à tous moments alors que le pain est consomé dans des circonstances précises, surtout le matin et coûte horriblement cher.
    Nos ancêtres n’en consomaient guère est se portaient bien mieux que nous.

    Aujourd’hui, il est cuit en Afrique avec beaucoup de Sucre, du Formol, du Chocolat, des Bananes  et du Gras  alors que les concepteurs du pain le cuisent plus sainement sous plusieurs formes et en font un aliment national exactement comme le Gari pour les africains.

    Le pain tel que nous le consomons aujourd’hui est devenu contre-indiqué pour la santé surtout pour les diabétiques.

    Le Gari et les dérivés du manioc sont également contre-indiqués pour les diabétiques.!!!

    Dieu nous garde. 

  2. Bel éclaircissement et riches précisions. Merci ! Mais est-ce qu’on pourrait savoir pourquoi le gari est contre-indiqué pour les diabétiques ? Est-ce pour la même raison que le pain ?

  3. Merci à vous.

    Le manioc contient essentiellement de l’amidon qui est sucré.
    L’igname et le maïs en contiennent également.

    Lorsqu’un diabétique veut absolument manger le gari, le fufu, la pâte de maïs, l’akassa, le lio ou ablo ou le riz, il ne doit en consomer que très très peu à cause de leur teneur en amidon et donc de sucre.

    Le pain est fait de farine de blé qui aussi contient du sucre en plus faible quantité.

    Mais, en Afrique, nous aimons ajouter du sucre au pain pour faire notre fameux pain sucré.
    Vous ne pouvez pas en râter le long du Golfe de Guinée !!!.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s