Covid-19 en Afrique, un Virus Francophile et Anglophobe

Blog1

Osange Silou-Kieffer, guadeloupéenne, journaliste et femme de culture nous a quittés ce matin emportée par le #COVID19 . Elle était la veuve du journaliste #GuyAndréKieffer disparu en 2004 en Côte D’ivoire. ‪Que la terre te soit légère ma grande sœur…

– Il faut que les gens arrêtent cette propagande francophone ! Cette dame est peut-être  morte d’une autre maladie !

– Laquelle ?

– Diabète, hypertension, problèmes cardiaques, etc… il faut que les gens arrêtent de fourguer tous les morts noirs dans la charrette du covid. Dis-moi, as-tu déjà entendu un anglophone noir mort de Covid-19 ?

– Covid-19 a le dos large …

– Une personnalité noire anglophone …? Non… mais il doit y en avoir.

– J’espère pour eux, ainsi, cela  pourrait sauver leurs intrigues mais moi qui surveille, je n’ai rien entendu de pareil, du Nigeria a Kenya, en passant par l’Afrique du Sud et le Ghana…Un jeune cinéaste de nollywood est mort, et ses parents ont bien précisé que cela n’avait rien à voir avec le Covid-19. Comme le disait un de mes amis mathématiciens,  c’est une tendance « barycentrique »…

–  ??

-C’est-à-dire on cherche à compenser par le poids des personnalités africaines, le grand nombre des morts européens…

-C’est la mentalité retorse des Français qui est à l’œuvre ; incapables de se sauver eux-mêmes mais toujours prêts à manipuler les esprits…Or avec cette dame, ça ferait le 4ème francophone en moins d’une semaine à être morts de covid-19… Tu ne trouves pas ça un  peu bizarre ?

– Même dans le malheur, ils sont mesquins…

– Surtout dans le malheur, plus de la perfidie que de la mesquinerie

– Il n’y a aucune personnalité chinoise non plus…

– oui; pour l’instant, ils ont « honte » que les Africains ne meurent pas encore en masse…

– Béninoise non plus…

– Ils redoutent le syndrome historique de la guerre mondiale

– Ils ne doivent pas en dormir.

– En effet, lors de la guerre mondiale, les Africains tirailleurs, ont découvert que le Blanc était vulnérable, mourait, avait peur, tremblait, faisait dans son froc, etc… Et cela a foutu un gros coup à sa superbe entretenue par le conditionnement colonial

– Eh oui…

– Donc en attendant que nous mourions par centaines, par milliers, ils nous envoient en éclaireurs nos stars, morts par covid-19.  C’est vraiment minable. Ces stars vont, si je puis dire, chauffer la salle du spectacle mortuaire, en attendant que la grande star Covid-19 « himself » entre en scène en Afrique noire.  Ils sont impatients de nous voir malheureux… et honte que cela puisse risquer de ne pas être le cas…

– Ne nous mettons pas martel en tête… il faut éviter le stress en plus.

– Il ne s’agit ni de se stresser ni de se mettre martel en tête ; c’est de déconstruire cette diablerie typiquement française…Tu ne peux pas imaginer tout ce que ces enfoirés suent à imaginer dans leurs officines du diable !

– Croisons les doigts, ce virus  n’épargne personne mais sûr qu’il va considérer l’Afrique.

Aminou Baogun

copyright5

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s