Nigeria : Obasanjo fait son Show

blog1

Tous les moyens sont bons pour faire parler de soi. Depuis que Buhari lui a volé — certes par un arbitraire frauduleux dont le fait accompli est contesté devant les tribunaux — le record du seul Président nigérian ayant été réélu démocratiquement, Obasanjo retourne le critère de l’excellence  dans le sens inverse ; il place son aune dans les profondeurs éthiques de l’humilité et de l’étiquette traditionnelle. Il joue à l’homme d’État le plus humble du monde ; et les couronnements  de roitelets  ainsi que la forme de révérence yoruba dite « dobalè » lui en offrent l’occasion, qu’il use à la limite de l’abus. Obasanjo, l’ex-président mégalo, qui aime tant avoir son grain de sel dans toutes les sauces,  donne dans le « plus humble que moi tu meurs. » Dans le genre, «moi, le Grand Obasanjo je me fais tout petit devant des roitelets yoruba pour montrer mon humilité», l’ancien Président n’en est pas  à sa première.

Mais à force de tirer sur la corde de l’humilité ne risque-t-elle pas de se casser ?…

Adekoya Badero.

copyright5

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s