La Pensée du Jour : Éloge du Passé

penseur2

Pourquoi fête-t-on l’année nouvelle au lieu de l’année écoulée dont au moins on connaît ce qu’elle nous a donné en bien ou en mal ? Les gens fêtent une année dont ils ne savent pas les innégociables promesses cachées… Et qu’on ne vienne pas parler de vœux ou de souhaits. Si au moment où cette pratique a pris naissance, l’humanité vivait sous l’emprise de la magie du verbe, les temps ont bien changé. En effet,  à moins de croire en la magie performative du verbe, celui-ci n’a au mieux qu’un effet limité sur la réalité et ne peut en tout état de cause changer le cours du destin. A l’irrationalité subjective et aléatoire du futur qui porte le signe de la nuit des temps, préférons la rationalité objective du passé.

Adio Badaga

copyright5

 

2 commentaires

  1. Nous sommes donc au moins deux à penser la même chose ! A défaut de le vaincre, nous finirons bien par convaincre le monde. Courage !

Les commentaires sont fermés.