Bénin : Non à la Persécution de la Jeunesse

blog1

Talon révèle sa nature d’autocrate et de prédateur. En effet sa pulsion autocratique, loin de toute idée de despotisme éclairé au service d’une cause collective, est au contraire égoïstement motivée par le souci de défendre ses butins…

En l’espace de quelques jours, quelques semaines, ses actes trahissent cette nature honteuse et surannée.

  1. Il tente de taxer les réseaux sociaux pour empêcher les jeunes de communiquer en toute liberté, et de « critiquer le gouvernement » comme le dit pince sans rire un de ses ministres. Ce qui est sacrilège, car non conforme au droit et à la tendance générale du monde actuel.
  2. Il supprime virtuellement et  non moins anticonstitutionnellement le droit à l’éligibilité des jeunes en portant à 250 millions la caution électorale, dans un pays où, en dehors de ses ministres qui touchent jusqu’à 400 fois le smic, la plupart des gens n’arrivent pas à le toucher et sont souvent au chômage.
  3. Les jeunes désœuvrés et abandonnés à leur sort se regroupent et manifestent leur désaccord sur sa gouvernance antisociale et préjudiciable à l’intérêt collectif, et on les persécute, on les arrête, ou on les met sous surveillance jour et nuit comme si on était au Chili sous Pinochet, ou en Afrique du Sud sous Botha de triste mémoire…

Où allons-nous avec cette politique à contre-courant du bon sens et de l’esprit de justice ? Une société qui persécute et met hors jeu sa jeunesse est une société sans avenir.

Halte à la dictature égoïste, et sans lendemain !

Halte à la privatisation de la vie collective !

Vive la jeunesse Béninoise libre !

Vive le Bénin !

Anatole Badou, Président du Collectif Totchémè

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s