Publié dans Histo, Press-Links, Yoruba

Aare Ona kakanfo, Généralissime, Titre Militaire Redoutable de l’Empire d’Oyo

blog1

Parmi les titres militaires dans les armées yoruba, on connaît le traditionnel Balogun, qui est celui du général.  Balogun vient de Oba ologun, qui en yoruba veut dire le chef de guerre. Tous les royaumes yoruba des plus kéréjé ( insignifiants)  au plus n’la ( grands) ont leur Balogun. Mais l’empire d’Oyo, qui domina tous ces royaumes de l’Ouest du Nigeria, mais aussi au-delà dans l’actuel Bénin et l’actuel Togo dispose d’un titre militaire à la mesure de sa puissance : c’est celui de Aare Ona kakanfo. On peut traduire ce titre par Maréchal , Commandant en Chef de l’Armée. Toutes proportions gardées, Il correspond au titre de Gaou du plus modeste royaume de Danhomè

Feu Olubadan d’Ibadanland, Oba I.B. Akinyemi, dans son livre intitulé Iwe Itan Ibadan, confirme que le détenteur du titre est le Commandant en chef de l’Empire d’Oyo.

Selon lui, le titre symbolise le pouvoir de l’Empire d’Oyo ; le détenteur du titre ne doit pas être défait en temps de guerre. C’est un tabou pour un Aare Ona Kakanfo de revenir de la bataille vaincue. Il gagne ou il meurt sur le champ de bataille.

Mais de nos jours, dans le nouvel état post colonial,   où les royaumes n’ont plus le pouvoir de faire la guerre, le titre est devenu cérémonial et symbolique.

Le 14e détenteur du titre, feu Abiola et son prédécesseur le chef Samuel Ladoke Akintola, étaient tous les deux des hommes politiques. Ils sont tous les deux morts dans des circonstances qui pourraient être assimilées au titre qu’ils détenaient.

Selon l’historien Yoruba respecté, feu révérend Samuel Johnson, l’Aare Ona Kakanfo à son inauguration doit avoir la tête rasée et subir des rituels éprouvants pour tester son agilité et sa capacité à résister aux épreuves. A l’en croire, le titre aurait été créé entre le 16ème et le 17ème siècle par Alaafin Ajagbo, qui aurait régné à Oyo-Ile, alors siège de la Nation Oyo.

Le premier Aare Ona Kakanfo était Kokorogangan d’Iwoye Ketu. Parmi ceux qui ont été Aare Ona Kakanfo nous avons :  Oyatope d’Iwoye, Oyabi d’Ajase, Adeta de Jabata, Oku de Jabata, Afonja d’Ilorin, Toyeye d’Ogbomoso, Edun de Gbogun, Amepo d’Abemo, Kurunmi d’Ijaye, Ojo Aburumaku d’Ogbomoso, Latosisa d’Ibadan, Ladoke Akintola d’Ogbomoso et MKO Abiola d’Abeokuta.

Arifajogun Busayo

ibinimori

copyright5

 

Publicités