Publié dans Haro, nigeria

Nigeria : Talon-Buhari ou la Fraternité des Jours Heureux

blog1

Pas moins de trois présidents africains ont téléphoné au président Muhammadu Buhari depuis son retour au pays suite à son séjour médical de 49 jours à Londres.
Les présidents sont Abdel Fattah el-Sisi de l’Égypte, Adama Barrow de la Gambie, et le président Nana Akuffo-Addo du Ghana.
Les dirigeants africains ont exprimé leurs sympathies au Président Buhari et l’ont également félicité pour les progrès gigantesques qu’il a accomplis dans les domaines de la sécurité, de la lutte contre corruption, ainsi que l’intégration et la cohésion en Afrique.

Parmi les présidents qui ont sacrifié à cette formalité humainement compréhensible et diplomatiquement utile, si deux sont ouest-africains, aucun n’est directement frontalier du Nigeria, et aucun n’est francophone.

Empêtré dans le feuilleton suscité par ce qui apparaît comme sa volonté de réviser la loi fondamentale du pays en catimini et de façon purement commerciale, Talon a-t-il oublié tout l’intérêt que le Bénin peut avoir à se montrer un tantinet bienveillant envers le grand-frère nigérian ?  Ou bien le  Nigeria et le Bénin sont-ils seulement frères les jours heureux ?

Ayodele Babatope

copyright5

 

 

Publicités