Publié dans Haro

François Fillon au Tribunal de l’Évangile

blog1

La bible a ceci d’intéressant que sa richesse en événements s’accorde avec la casuistique qui y trouve matière à s’exprimer. M Fillon qui, empêtré dans l’affaire de présumé emploi fictif, croyait prendre de la hauteur en s’offrant une petite virée balnéaire à l’île de la Réunion, en a eu pour son compte. Pour son deuxième jour de visite à La Réunion, le candidat de la droite à la présidentielle s’est rendu ce dimanche matin à la messe dominicale de l’église de Saint-Gilles Les Bains. Une manière d’assumer sa posture de candidat chrétien.

Mais les évangiles l’ont cruellement  ramené à la réalité. Notamment le chapitre V, verset 25, de l’Evangile de saint Matthieu. « Accorde-toi vite avec ton adversaire tant que tu es en chemin avec lui pour éviter que ton adversaire ne te livre aux juges, le juge aux gardes et qu’on ne te jette en prison », a lu le prêtre Russel Torpos, avant de poursuivre : « Amen, je te le dis, tu ne t’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Dans son homélie, le curé n’a pas été beaucoup plus charitable : « Si nous pensons être quittes de tout ce que nous avons fait au motif que personne ne nous a vus, nous nous trompons. »

Avec ce sermon, le candidat de la droite, qui ne rougit pas que la France ait apporté sa culture aux peuples colonisés, doit regretter que l’île de la Réunion ait bien retenu la leçon…

Aminou Balogun

copyright5