Fortune Forbes : Un Grossier Mensonge qui n’enrichit pas Ajavon

blog1

Avec les élections qui s’annoncent, les marchands de fausses nouvelles pullulent au coin des rues du paysage médiatique ; sans vergogne ni scrupule, ils rivalisent d’imagination dans les annonces mensongères pétries de manipulation. Sur le site Bénin TV qui fait commerce d’informations politiques, on peut lire un article intitulé « Classement Forbes 2015 : Sébastien Ajavon,17ème fortune d’Afrique subsaharienne ». L’article semble consacré à la gloire de Sébastien Ajavon — soit par commande, soit par appel du pied –. La manipulation est cousue de fil blanc. D’entrée, pour faire bonne mesure et conférer sa part royale à Talon, on rappelle qu’il est premier au Bénin et 15ème en Afrique avec 400 milliards FCFA, et on place la fortune de Ajavon à 350 milliards FCFA. De ces données on conclut que nos deux compatriotes sont respectivement les 15ème et 17 ème plus riche en Afrique subsaharienne. Outre le fait que la logique qui parmi les riches sépare l’Afrique entre le Nord et le Sud est déjà douteuse, ( rarement on a vu faire ce genre d’approche comparatiste en Europe ou en Amérique) on ne voit pas comment on peut affirmer que Talon est le 15ème homme subsaharien le plus riche selon Forbes avec 400 milliards FCFA lorsque le 15ème plus riche Africain estimé par Forbes à 1 milliard de dollars, soit 600 milliards F CFA est  le Nigérian Femi Adetola  !

Liste des 15 premières Fortunes subsahariennes  2015
Classement Forbes Nom Nationalité Fortune en milliard de $

1

Aliko Dangote Nigeria

15,7

2

Johann Rupert Afrique du Sud 

7,4

3

Nicky Oppenheimer Afrique du Sud 

6,7

4

Christoffel Wiese Afrique du Sud 

6,3

5

Mike Adenuga Nigeria

4

6

Nathan Kirsh Swaziland

3,9

7

Isabel Dos Santos Angola

3,1

8

Koos Bekker Afrique du Sud

2,3

9

Patrice Motsepe Afrique du Sud

2,1

10

Stephen Saad Afrique du Sud

2,1

11

Folorunsho Alakija Nigeria

1,9

12

Allan Gray, Afrique du Sud

1,6

13

Mohammed Dewji Tanzanie

1,3

14

Sudhir Ruparelia  Ouganda

1,1

15

Femi Otedola  Nigeria

1

16

….

En vérité comme le montre le tableau ci-dessous du classement Forbès 2014 des fortunes africaines,  entre le 15ème homme plus riche estimé à  600 milliards de F CFA en 2015 et Talon crédité de 400 Milliards FCFA, il n’y a pas moins d’une vingtaine de personnes susceptibles de s’intercaler et dont la plupart sont au Nigeria ou en Afrique du Sud !

Liste Forbes des 30 Premières Fortunes subsahariennes 2014
1 Aliko Dangote 21, 6 milliards $ 1
2  Johann Rupert 7,3 milliards $ 2
3  Nicky Oppenheimer 6.8 milliards $ 3
4  Nassef Sawiris 6,1 milliards $ 4
5  Christoffel Wiese 5,4 milliards $ 5
6  Mike Adenuga 4,6 milliards $ 6
7  Mohamed Mansour 4 milliards $
8  Isabel dos Santos 3,7 milliards $ 7
9  Issad Rebrab 3,2 milliards $
10 Naguib Sawiris 3,1 milliards $
11  Youssef Mansour 2,9 milliards $
12  Folorunsho Alakija 2, 5 milliards $ 8
13  Othman Benjelloun 2,4 milliards $
14  Yasseen Mansour 2,3  milliards $
15  Patrice Motsepe 2,3 milliards $ 9
16 Mohammed VI 2,1 milliards $
17  Koos Bekker 2 milliards $ 10
18  Stephen Saad 1,9 milliards $ 11
19  Onsi Sawiris 1,9 milliards $ 12
20  Aziz Akhannouch 1,8 milliards $
21  Miloud Chaabi 1,3 milliards $
22  Theophilus Danjuma 1,1 milliards $ 13
23 Sudhir Ruparelia 1,1 milliards $ 14
24  Samih Sawiris 1,1 milliards $
25  Anas Sefrioui 1,1 milliards $
26 Rostam Azizi 1milliards $
27  Tony Elumelu 1 milliards $ 15
28  Orji Uzor Kalu 1milliards $ 16
29  Femi Otedola 900 millions $ 17
30 Jim Ovia 850 millions $ 18
31  Mohamed Dewji 850 millions $ 19
32 Lauritz Dipenarr 730 millions $ 20
33 Mohamed Bensalah 700 millions$
34  Abdulsamad Rabiu 700 millions $
35  Bhimji Depar Shah 700 millions $ 21
36  Desmond Sacco 680 millions $ 22
37  Mohammed Indimi 670 millions $
38  Gus Attridge 660 millions $ 23
39  Tunde Folawiyo 650 millions $ 24
40  Moulay Hafid Elalamy 620 millions $
41  Hakeem Belo Osagie 600 millions $ 25
42  Strive Masiyiwa 600 millions $ 26
43 Ali Wakrim 600 millions $
44  Said Salim Bakhresa 575 millions $
45  Reginald Mengi 560 millions $ 27
46  Naushad Merali 550 millions $
47  Oba Otudeko 550 millions $ 28
48  Ahmed Ezz 520 millions $
49  Jannie Mouton 520 millions $ 29
50  Gerrit Thomas Ferreira 510 millions $ 30
 

Alors pourquoi ce grossier mensonge ? Parce que la richesse étant devenue au Bénin le critère du choix présidentiel par excellence, on veut draper de lumière pécuniaire certains candidats. En partant de leur fortune réelle au Bénin, on extrapole leur rang au niveau africain, alors que celle-ci est d’une modestie relative conforme au poids économique relativement léger du Bénin.

Est-ce que le pauvre Ajavon a demandé ça ?

Adenifuja Balogun

copyright5_thumb.png

Publicités