Sabotage, Western Terrorism

Quand un drone fait sauter les gazoducs Nord stream, la presse occidentale si prompte à nommer les choses, parle en chœur de sabotage ; quand des bombes endommagent le pont de Crimée, cette même presse malicieuse parle de sabotage. Mais jamais cette presse ne pousse la curiosité et l’esprit d’enquête jusqu’à nous dire qui a fait ces sabotages ? En clair, sabotage rime avec mystère, vérité terre à terre…
Mais les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis ou l’incendie du cinéma Saint-Michel en France, pour ne citer que ces deux exemples, sont des actes de terrorisme! Terrorisme rime avec désignation et transparence médiatique.

Le sabotage serait-il du terrorisme à usage occidental ? Division anthropologique du travail géopolitique de la violence : sabotage pour les Blancs et terrorisme pour les Arabes ? Vive le western terrorism !

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s