C.I. : Allocution Intรฉgrale de Gbagbo

๐—”๐—Ÿ๐—Ÿ๐—ข๐—–๐—จ๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐—œ๐—ก๐—ง๐—˜๐—š๐—ฅ๐—”๐—Ÿ๐—˜ ๐——๐—จ ๐—ฃ๐—ฅ๐—˜๐—ฆ๐—œ๐——๐—˜๐—ก๐—ง ๐—Ÿ๐—”๐—จ๐—ฅ๐—˜๐—ก๐—ง ๐—š๐—•๐—”๐—š๐—•๐—ข

Parti des Peuples Africains – Cรดte d’Ivoire

*ABIDJAN, HOTEL IVOIRE, LE 17 OCTOBRE 2021ยจ

Chers amis, chers camarades,

Je vais d’abord saluer la prรฉsence diplomatique et leur dire merci d’honorer notre congrรจs en รฉtant prรฉsent.

Je veux aussi saluer les partis venus de l’รฉtranger, ceux qui ont pu venir et ceux qui n’ont pas pu venir et qui ont envoyรฉ des messages. C’est trรจs amical et fraternel. Je voudrais les saluer.

Je veux รฉvidemment saluer aussi les partis politiques ivoiriens qui nous ont fait l’amitiรฉ de venir et d’รชtre prรฉsents du dรฉbut ร  la fin de notre congrรจs. Soyez remerciรฉs et je remercie aussi ceux qui vous ont dรฉlรฉguรฉs.

Je veux saluer surtout aujourd’hui les Chefs traditionnels de Blockoss. Vous savez, l’hรดtel Ivoire est construit sur la terre de Blockoss. En ce moment, nous รฉtions รฉlรจves au Lycรฉe Classique dโ€™Abidjan, il y a eu mรชme des petits palabres, un jour j’ai vu Yacรฉ Philippe venir ร  Blockoss pour parler durement, parce que les gens de Blockoss se plaignaient. Mais je veux les saluer parce qu’ils nous ont accueillis fraternellement, surtout le fait quโ€™ils aient donnรฉ de l’espace ร  tous nos camarades qui n’avaient pas de lieu oรน aller. Je vous remercie. Il y a les chefs traditionnels de Blockoss mais parmi eux lร  assis, il y a mon ami de Bondoukou, Lagbolosahi. Je veux vraiment saluer sa fidรฉlitรฉ, sa loyautรฉ et cet homme-lร , j’ai eu un ami comme รงa. J’ai eu un ami ร  vie parce qu’il est trรจs loyal, trรจs fidรจle, il a menรฉ tous les combats pour nous. Salut Lagbolosahi 1er.

Dans la salle, il y a beaucoup de camarades dont je ne citerai pas les noms, mais je voudrais saluer Lokrou Vincent, ancien Ministre de la Culture de Fรฉlix Houphouรซt Boigny, le grand frรจre Apetey Kouassi, ancien Ministre de Fรฉlix Houphouรซt Boigny, saluer Mme Danielle Bonie Claverie, les Professeurs Pierre Sanรฉ, le camarade du Tchad, le camarade franรงais Jean-Pierre Le Coq, le Premier Ministre Ake N’gbo, Kadri Tayirou du Niger, la dรฉlรฉgation du Burkina, la dรฉlรฉgation du Mali, la dรฉlรฉgation de la RDC et la dรฉlรฉgation du Congo Brazzaville, avec qui j’ai une affaire et une amitiรฉ particuliรจre. Je vous salue tous autant que vous รชtes ici.

๐—๐—ฒ ๐—ป๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฒ๐˜‚๐˜… ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐—ฐ๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜๐˜๐—ฒ ๐—ฎ๐—น๐—น๐—ผ๐—ฐ๐˜‚๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป, ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—ฑ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ ๐˜‚๐—ป ๐—บ๐—ผ๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฆ๐—ฎ๐—ป๐—ด๐—ฎ๐—ฟรฉ ๐—”๐—ฏ๐—ผ๐˜‚๐—ฑ๐—ฟ๐—ฎ๐—ต๐—ฎ๐—บ๐—ฎ๐—ป๐—ฒ. ๐— ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ท๐—ฒ ๐˜€๐˜‚๐—ถ๐˜€ ๐—ฑรฉ๐˜€๐—ผ๐—นรฉ, ๐—บ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—น’๐—ต๐—ถ๐˜€๐˜๐—ผ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—บ๐—ฎ ๐˜ƒ๐—ถ๐—ฒ. ๐—˜๐˜ ๐—น๐—ฒ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ฆ๐—ฎ๐—ป๐—ด๐—ฎ๐—ฟรฉ ๐—”๐—ฏ๐—ผ๐˜‚๐—ฑ๐—ฟ๐—ฎ๐—ต๐—ฎ๐—บ๐—ฎ๐—ป๐—ฒ ๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐—ผ๐—ถ๐˜ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—น๐—ฎฬ€ ๐—ฎ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐—ฑ’๐—ต๐˜‚๐—ถ ๐—บ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฒ๐—ถ๐—ป๐—ฒ. ๐—–ฬง๐—ฎ ๐—ป๐—ฒ ๐—บe ๐—ต๐—ฎ๐—ป๐—ฑ๐—ถ๐—ฐ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚’๐—ถ๐—น ๐—ณ๐—ฎ๐˜‚๐˜ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐—ฟ๐—ฒ ร  ๐˜ƒ๐—ถ๐˜ƒ๐—ฟ๐—ฒ, ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜‚๐˜… ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—ฝ๐—น๐˜‚๐˜€ ๐—นร , ๐—บ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ฐฬง๐—ฎ ๐—บ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฒ๐—ถ๐—ป๐—ฒ ๐—ฏ๐—ฒ๐—ฎ๐˜‚๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฝ. ๐—˜๐˜ ๐—ท๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฒ๐—ป๐˜€๐—ฒ ๐—ฏ๐—ฒ๐—ฎ๐˜‚๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฝ ร  ๐—น๐˜‚๐—ถ.

๐—”๐—ฝ๐—ฟรจ๐˜€ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜€ ๐˜€๐—ฎ๐—น๐˜‚๐˜๐—ฎ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป๐˜€, ๐—ฐ๐—ต๐—ฒ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐˜€, ๐—ท๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐—ฑ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐˜€๐—ฎ๐—น๐˜‚๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฑ’๐—ฎ๐—ฏ๐—ผ๐—ฟ๐—ฑ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—บ๐—ถ๐—น๐—ถ๐˜๐—ฎ๐—ป๐˜๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฏ๐—ฎ๐˜€๐—ฒ(๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—น๐—ฎ๐˜‚๐—ฑ๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜๐˜€) ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ท๐—ฒ ๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐˜‚๐—ถ๐˜€ ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ๐—ป. ๐—œ๐—น๐˜€ ๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—ฟ๐—ฒฬ๐˜€๐—ถ๐˜€๐˜๐—ฒฬ, ๐—ถ๐—น๐˜€ ๐˜€๐—ฒ ๐˜€๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜‚๐˜… ๐—ฏ๐—ฎ๐˜๐˜๐˜‚๐˜€ ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐˜ƒ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฎ๐—ด๐—ฒ๐˜€, ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—พ๐˜‚๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐˜€, ๐—ฝ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐Ÿญ๐Ÿฌ ๐—ฎ๐—ป๐˜€, ๐—ผ๐—ป ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฎ ๐—ด๐—ฎ๐˜‡๐—ฒฬ๐˜€, ๐—ถ๐—น๐˜€ ๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—บ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฐ๐—ตรฉ ๐—บ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ถ๐—น๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—ป๐˜ ๐—นร . Ceux-lร , je ne les oublie pas, je les salue du plus profond de moi-mรชme parce que tout le combat que nous avons menรฉ, toute la rรฉsistance que nous avons faite, c’est eux. Chers rรฉsistants, je vous salue ! Je vous salue ! Parce que moi on m’a arrรชtรฉ et mis en prison, mais si personne ne porte mon nom, si personne ne porte mon combat, je suis oubliรฉ. Or, tant que dans les villages, dans les quartiers, dans les rues, dans les bureaux, il y a des gens qui portent mon nom et qui combattent pour mon retour, jamais ceux qui m’ont arrรชtรฉ ne se sentiront tranquilles et c’est ce que vous avez fait. C’est pourquoi je vous remercie !

J’aurai le temps aussi d’envoyer des dรฉlรฉgations pour saluer les autoritรฉs des pays qui ont reรงu les rรฉfugiรฉs. Ma mรจre mรชme รฉtait rรฉfugiรฉe au Ghana. Quand elle a senti qu’elle allait partir, qu’elle allait mourir, elle a dรฉcidรฉ, mais clairement, de venir mourir dans son village. Donc ma sล“ur qui est lร  a organisรฉ le dรฉpart de maman qui est morte ร  quelques kilomรจtres de son village. Donc ces pays-lร  qui nous ont offert l’hospitalitรฉ, il faut que j’envoie des dรฉlรฉgations les saluer et les remercier, au Ghana, au Togo, au Liberia, au Bรฉnin. Vous me direz, quand on va en discuter et nous enverrons des dรฉlรฉgations dans tous ces pays. Mais en mรชme temps, il nous faut continuer ร  dire au Gouvernement de Cรดte d’Ivoire, qu’il faille que nos frรจres exilรฉs reviennent. Il faut qu’ils reviennent. Parce que, ou-bien on a dรฉpassรฉ une difficultรฉ ou bien on ne les a pas dรฉpassรฉes. Mais si on a dรฉpassรฉ une difficultรฉ et que le problรจme est rรฉsolu, pourquoi accepter encore qu’il y ait des camarades en exil dans des conditions dรฉsastreuses. Faisons-les venir. ๐—’๐—ฒ๐—ป ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—น๐—ฒ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐—น๐—ฒ ๐—ฃ๐—ฟ๐—ฒฬ๐˜€๐—ถ๐—ฑ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ข๐˜‚๐—ฎ๐˜๐˜๐—ฎ๐—ฟ๐—ฎ. ๐—œ๐—น ๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜๐—ฒ๐—บ๐—ฝ๐˜€ ๐—ฑ’๐—ผ๐˜‚๐˜ƒ๐—ฟ๐—ถ๐—ฟ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ป๐—ป๐—ฒ๐˜€ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐—ป๐—ณ๐—ฎ๐—ป๐˜๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—–รด๐˜๐—ฒ ๐—ฑ’๐—œ๐˜ƒ๐—ผ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ, ๐—ฒ๐—ป ๐—ฑ๐—ฒ๐—ต๐—ผ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฑ๐˜‚ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜†๐˜€, ๐—ฝ๐˜‚๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฟ๐—ฒ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ป๐—ถ๐—ฟ ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ๐—ป ๐—ฐ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ๐—ป๐—ฑ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น’๐—˜๐˜๐—ฎ๐˜. ๐—–’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜‚๐—ป ๐—ฎ๐˜€๐—ฝ๐—ฒ๐—ฐ๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฏ๐—ฎ๐˜ ๐—ถ๐—บ๐—บรฉ๐—ฑ๐—ถ๐—ฎ๐˜ ๐—ฒ๐˜ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ๐—น๐—น๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ถ๐—ป๐˜‚๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฒ ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐—ฒ๐—ฟ.

Les prisonniers ! J’avais dit au Prรฉsident Ouattara, ร  la sortie de l’audience qu’on a eue et je le rรฉpรจte : Des gens sont allรฉs en prison ร  cause de moi, moi je suis au dehors, eux ils font quoi dedans ? Aujourd’hui, moi je suis au dehors, et ils font quoi dedans ? Dedans ? Ils n’ont plus rien ร  faire en prison dรจs l’instant oรน j’ai รฉtรฉ acquittรฉ et libรฉrรฉ. Dรจs cet instant, ils n’ont plus rien ร  faire en prison. Je le redemande, ๐—ถ๐—น ๐—ณ๐—ฎ๐˜‚๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜€ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฝ๐—ฎ๐˜๐—ฟ๐—ถ๐—ผ๐˜๐—ฒ๐˜€, ๐—พ๐˜‚’๐—ถ๐—น๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—ถ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฐ๐—ถ๐˜ƒ๐—ถ๐—น๐˜€ ๐—ผ๐˜‚ ๐—บ๐—ถ๐—น๐—ถ๐˜๐—ฎ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ๐˜€, ๐—ฟ๐—ฒ๐˜ƒ๐—ถ๐—ฒ๐—ป๐—ป๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฟ๐—ฒ๐˜๐—ฟ๐—ผ๐˜‚๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฟ ๐—ฎ๐˜‚ ๐—ฑ๐—ฒ๐—ต๐—ผ๐—ฟ๐˜€. ๐—–๐—ฒ ๐—ป’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—บรช๐—บ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐˜‚๐—ป ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฏ๐—ฎ๐˜, ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—น๐—ผ๐—ด๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ! ๐——๐—ผ๐—ป๐—ฐ ๐—ฎ๐—ถ๐—ฑ๐—ฒ๐˜‡ ๐—บ๐—ผ๐—ถ, ๐—บ๐—ผ๐—ฏ๐—ถ๐—น๐—ถ๐˜€๐—ฒ๐˜‡-๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ๐—บ๐—ฎ๐—ป๐—ฑ๐—ถ๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐—น๐—ฎ ๐—น๐—ถ๐—ฏรฉ๐—ฟ๐—ฎ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜€ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ถ๐˜€๐—ผ๐—ป๐—ป๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐˜€.

Je voudrais maintenant saluer les gens des diasporas. Les Africains et les ivoiriens des diasporas. Nous รฉtions ร  Scheveningen et nous nโ€™รฉtions pas nombreux mais nous รฉtions quand mรชme quelques-uns. Et il y en a un qui m’a dit un jour, ยซ mais les ivoiriens sont des durs hein ! ยป. Je dis pourquoi ? Il dit : ยซ Tous les week-ends ils sont devant la prison. ยป C’est vrai que la diaspora africaine a beaucoup travaillรฉ ร  notre libรฉration. Elle รฉtait rassemblรฉe tous les week-ends devant la prison et quelques fois quand nous devions quitter la prison pour aller au tribunal, on nous faisait faire des dรฉtours parce que les routes รฉtaient bondรฉes d’africains venus de partout, surtout de Paris. ๐—๐—ฒ ๐˜€๐—ฎ๐—น๐˜‚๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ๐˜๐˜๐—ฒ ๐—ฑ๐—ถ๐—ฎ๐˜€๐—ฝ๐—ผ๐—ฟ๐—ฎ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ป’๐—ฎ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐—น๐˜‚ ๐—ผ๐˜‚๐—ฏ๐—น๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ, ๐—ฒ๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ป’๐—ฎ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ผ๐˜‚๐—ฏ๐—น๐—ถรฉ, ๐—ฒ๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐—ป๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐—ผ๐˜‚๐—ฏ๐—น๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ. Parce que le pire pour un prisonnier, c’est d’รชtre oubliรฉ. Si tu es oubliรฉ, tu es mort. Mais quand il y a des articles partout, toujours en Europe, sur le continent Amรฉricain, notant que Gbagbo est en prison pour des raisons obscures, tu n’es pas oubliรฉ. Parce que des gens cherchent ร  chercher pourquoi pour des raisons obscures. Et comme le bureau du procureur nous aidait avec ces maladresses aussi, รงa faisait que les gens raisonnent et rรฉflรฉchissaient. Une fois, on a amenรฉ un tรฉmoin de l’accusation, une dame. Elle dit j’ai รฉtรฉ violรฉe. Le Prรฉsident du Tribunal lui a demandรฉ : ยซ vous avez รฉtรฉ violรฉe par cet homme lร  ? ยป Elle dit : ยซ Non je ne le connais pas ยป (Rires). Mais cโ€™รฉtaient des choses comme รงa, parce quโ€™en droit, on cherche celui qui a posรฉ l’acte dรฉlictueux. Comment moi Gbagbo, me mettre dans mon dossier d’accusation, viol ? (Applaudissements) Enfin. Les ivoiriens disent quand mรชme ! Mรชme si on dit. (Cris et applaudissements dans la salle).

Donc, quand une cause n’est pas fondรฉe, ce n’est pas la peine d’arrรชter quelqu’un et souvent je disais ร  mes visiteurs, je ne suis pas un prisonnier, je suis un otage et je suis ici pour que d’autres puissent gouverner. Et tout ce qu’on dit lร , รงa ne me concerne pas. Et les gens sont arrivรฉs au mรชme rรฉsultat deux fois :

  • En 2013, quand il a fallu confirmer les charges pour voir si les charges pouvaient permettre d’aller ร  un procรจs, ร  deux contre un, les la majoritรฉ a dรฉcidรฉ quโ€™il nโ€™y avait pas suffisamment de charges pour aller ร  un procรจs. On dit รงa ne fait rien, allons quand mรชme. Et รงa c’est vรฉrifiable dans les archives de la CPI. C’est vรฉrifiable et c’est vรฉrifiรฉ. Et puis donc voilร .
  • Et ร  la fin, vers 2018, il y a eu le mรชme rรฉsultat, et les juges ont eu le mรชme rรฉsultat.

๐—–๐—ต๐—ฒ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐˜€, ๐—บ๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ผ๐—ถ๐—ฐ๐—ถ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ! ๐— ๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ผ๐—ถ๐—ฐ๐—ถ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ! ๐—ก๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ๐—น๐—น๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฒ๐—ป๐˜€๐—ฒ๐—บ๐—ฏ๐—น๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ต๐—ฒ๐—บ๐—ถ๐—ป. ๐—ก๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ๐—น๐—น๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฒ๐—ป๐˜€๐—ฒ๐—บ๐—ฏ๐—น๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ต๐—ฒ๐—บ๐—ถ๐—ป. Pourquoi je dis รงa ? Je dis รงa parce qu’il y a eu beaucoup de spรฉculations et beaucoup de grossiรจretรฉs qui ont รฉtรฉ dites quand je sortais de prison. ยซ Non Gbagbo ne va plus faire de politique, il va aller s’asseoir au village ยป. Mais quand j’ai commencรฉ la politique, est ce que je leur ai demandรฉ leurs avis ? Mon pรจre, ma mรจre, je ne leur ai pas demandรฉ leurs avis. Mais pour eux, comme ce sont eux qui m’ont รฉlevรฉ dans un certain nombre de valeurs, c’รฉtait normal pour eux. Mon pรจre a pris la carte du parti socialiste. Mon pรจre รฉtait arrรชtรฉ ร  la prison d’Assagou en 1964. Il รฉtait prisonnier politique. Ma sล“ur est lร . On ne savait pas oรน aller puisque moi qui รฉtait le plus รขgรฉ, j’avais 19 ans, mais on a survรฉcu ร  tout รงa. Il nous fallait donc travailler pour avoir nos diplรดmes, vivre et gagner nos vies. Quand j’รฉtais en terminal, j’ai quittรฉ les classes un matin pour aller chercher du travail. Parce que ni moi, ni ma sล“ur, ni mes frรจres nโ€™avions un rond. Heureusement que je n’ai pas trouvรฉ du travail. Et les amis ร  qui je me suis adressรฉ pour m’aider, les deux sont morts parce que j’รฉtais en prison, Me Kanga et Auguste Denise Georges, qui รฉtait mon voisin de dortoir, m’ont tous confiรฉ de ne pas quitter l’รฉcole. Ils m’ont dit : ยซ Gbagbo on va passer le bac bientรดt, tu vas l’avoir et tu auras une bourse ยป. Les deux amis, je pense trรจs souvent ร  eux car ils m’ont aidรฉ ร  garder le cap. Eux ils รฉtaient PDCI mais moi je nโ€™รฉtais rien ร  cette รฉpoque. Ils se sont montrรฉs amis.

Les gens disent : ยซ il ne va plus faire de politique ยป. Mais pourquoi vous voulez m’imposer, maintenant que j’ai 76 ans, un calendrier politique dans ma vie ? Moi Gbagbo ? Je ne comprends pas les gens. Ce que vous n’avez pas fait, vous voulez le dรฉfaire. Vous ne connaissez mรชme pas l’homme qui est devant vous, et vous voulez lui imposer un calendrier. Est-ce quโ€™il vous a demandรฉ un chemin ? Il ne vous a rien demandรฉ, oรน est donc votre problรจme ?

๐—๐—ฒ ๐—ณ๐—ฒ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ ๐—น๐—ฎ ๐—ฝ๐—ผ๐—น๐—ถ๐˜๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐˜‚๐˜€๐—พ๐˜‚’ร  ๐—บ๐—ฎ ๐—บ๐—ผ๐—ฟ๐˜ !

Mais et je le dirai ร  la fin, c’est moi et moi seul qui dรฉciderai, sous quelle forme, je ferai la politique. C’est moi et moi seul qui dรฉciderai sous quelle forme, je continue mon combat. Ce n’est pas le problรจme des autres. Il y a des gens plus vieux que moi qui font la politique. Donc ce dรฉbat, il faut l’arrรชter. Et surtout je ne veux plus qu’il arrive ร  mes oreilles parce que ce n’est pas le problรจme de ceux qui le posent. Ce n’est pas leur affaire. Je suis un รชtre vivant, un รชtre humain et je suis entourรฉ d’autres รชtres humains qui sont des camarades et nous sommes dans une entitรฉ appelรฉe Parti politique. Nous pouvons dรฉcider que ceci que cela, mais ce ne sont pas les autres, au dehors, qui le feront. ยซ Il faudrait qu’il parte s’asseoir au village ยป. Mais vous connaissez mon village ? (rires) Il y a mรชme une espรจce d’outrecuidance ร  dire รงa. Une espรจce d’impolitesse. Ce n’est pas normal. Moi je ne suis pas en politique pour arranger certains, je mets sur les marches politiques mes idรฉes. Nous sommes organisรฉs avec les camarades, et puis bon nous en faisons ce que nous voulons. Voilร  !

Depuis que je suis venu, je regarde rรฉguliรจrement la tรฉlรฉvision et depuis d’ailleurs Bruxelles, j’ai regardรฉ souvent la tรฉlรฉvision, c’est lร  que j’ai connu les jeunes chanteurs, il y en a un qui est parti et รงa m’a fait mal, S-KELLY. Il mโ€™a beaucoup aidรฉ ร  Korhogo, quand j’รฉtais ร  Korhogo, parce qu’ร  Korhogo on diffusait LC2, une chaรฎne togolaise oรน on passait les musiques et, un jour, jโ€™entends : ยซ Ma copine est kpatta, kpatta ยป (rires dans la salle) Je dis : ยซ c’est qui รงa ? ยป On m’a dit : ยซ C’est un chanteur ivoirien. Souvent, je le regardais. Et puis, j’avais souhaitรฉ qu’on l’invite ร  ce congrรจs, et cโ€™est lร  jโ€™ai appris quโ€™il est dรฉcรฉdรฉ. Il est trรจs amusant. ร‡a m’a aidรฉ ร  tenir. Mรชme Shaoleen, je l’ai dรฉcouvert, il nโ€™y a pas longtemps ร  Bruxelles parce que son chant ยซ Couper-Dรฉcaler ยป me plaisait. C’รฉtait trรจs rythmรฉ.

Les gens sโ€™interrogent sur le Panafricanisme dont je parle. Mais c’est Kwame N’krumah qui a รฉcrit, ยซ L’Afrique doit s’unir ยป. Mais faut remarquer que cโ€™est Kwame Nโ€™krumah, ancien รฉlรจve et รฉtudiant aux USA qui a รฉcrit ยซl’Afrique doit s’unir ยป. Regardez un peu les USA. Regardez les USA, รงa fait deux siรจcles qu’ils sont indรฉpendants. Ils ont luttรฉ dur pour leur indรฉpendance. Au dรฉpart, ils รฉtaient 13 ร‰tats, รงa ne vous dit rien ? Mais รงa c’est la CEDEAO dรฉjร . C’est dรฉjร  la CEDEAO. Mais ils ont estimรฉ que ce nโ€™est pas assez. Ils se sont battus aprรจs la guerre de sรฉcession, ils ont agglomรฉrรฉ tous les ร‰tats qui, en Amรฉrique, se formaient, aujourd’hui ils sont ร  51 ร‰tats. Autant que l’Afrique ! Est-ce que รงa ne vous dit rien ? Regardez un peu le monde et voyez quels sont les puissants. Les puissants sont les grands de taille. La Chine, les USA, la Russie, le Canada, ce sont les pays qui sont ยซ Balรจzes ยป. Mais nous, chacun veut รชtre Prรฉsident dans son village. On a un petit tronรงon de pays, et on est Prรฉsident lร  et on est content. Mais รงa ne nous donne pas l’indรฉpendance et la puissance. Je suis allรฉ en visite en Chine, j’รฉtais arrรชtรฉ ร  cรดtรฉ du Prรฉsident chinois. Ils ont jouรฉ l’hymne nationale de Cรดte d’Ivoire puis chinois. Mais quelles รฉtaient mes pensรฉes ร  l’heure ? Je dis ยซ on me blague ยป. Parce qu’apparemment, je ne suis rien par rapport ร  lui. Il faut que les Africains pensent รงa. Il faut qu’ils sachent รงa.

๐—ค๐˜‚๐—ฎ๐—ป๐—ฑ ๐˜๐˜‚ ๐˜ƒ๐—ฎ๐˜€ ร  ๐—Ÿ’๐—˜๐—น๐˜†๐˜€รฉe ๐—ฒ๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐˜๐˜‚ ๐—บ๐—ผ๐—ป๐˜๐—ฒ๐˜€ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐˜€๐—ฐ๐—ฎ๐—น๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐˜€, ๐—น๐—ฒ ๐—ฃ๐—ฟรฉ๐˜€๐—ถ๐—ฑ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—™๐—ฟ๐—ฎ๐—ป๐—ฐฬง๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€๐—ฐ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ ๐—น๐—ฒ๐˜€ ๐—ฒ๐˜€๐—ฐ๐—ฎ๐—น๐—ถ๐—ฒ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฒ๐˜ ๐—น๐—ฎ ๐—ด๐—ฎ๐—ฟ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—นร  ร  ๐—ฑ๐—ฟ๐—ผ๐—ถ๐˜๐—ฒ, ๐—ฒ๐˜ ๐˜๐˜‚ ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ฎ๐—น๐˜‚๐—ฒ๐˜€, ๐˜๐˜‚ ๐˜๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ๐˜€ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐˜‚๐—ป ๐—š๐—ฟ๐—ฎ๐—ป๐—ฑ (๐—ฅ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ) ๐—บ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ฒ๐˜€๐˜-๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ฐ๐—ฒ๐—น๐˜‚๐—ถ ๐—พ๐˜‚๐—ถ ๐˜’๐—ฎ๐—ฐ๐—ฐ๐˜‚๐—ฒ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ ๐˜๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—ป๐—ฑ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐˜‚๐—ป ๐—š๐—ฟ๐—ฎ๐—ป๐—ฑ ? ๐—˜๐˜€๐˜-๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—ฟรฉ๐—ฎ๐—น๐—ถ๐˜รฉ ๐˜๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜€๐—ถ๐—ฑรจ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ ๐˜‚๐—ป ๐—ด๐—ฟ๐—ฎ๐—ป๐—ฑ ? ๐—Ÿ๐—ฎ ๐—ฟรฉ๐—ฎ๐—น๐—ถ๐˜รฉ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐—ฏ๐—น๐—ฒ๐˜€, ๐—น๐—ฎ ๐—ฟรฉ๐—ฎ๐—น๐—ถ๐˜รฉ ๐—ฝ๐—ผ๐—น๐—ถ๐˜๐—ถ๐—พ๐˜‚๐—ฒ. ๐— ๐—ฒ๐˜€ ๐—ณ๐—ฟรจ๐—ฟ๐—ฒ๐˜€, ๐˜๐—ฎ๐—ป๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—บ๐—ถ๐—ฐ๐—ฟ๐—ผ-๐—˜ฬ๐˜๐—ฎ๐˜๐˜€ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ ๐—ฐฬง๐—ฎ, ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐—ผ๐—บ๐—บ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ๐—ป. ๐—–’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—นร  ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜ ๐—น’๐—ถ๐—ฑรฉe ๐—ฑ๐˜‚ ๐—ฃ๐—ฎ๐—ป๐—ฎ๐—ณ๐—ฟ๐—ถ๐—ฐ๐—ฎ๐—ป๐—ถ๐˜€๐—บ๐—ฒ (๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—น๐—ฎ๐˜‚๐—ฑ๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜๐˜€).

Ce n’est pas la peine de chercher des thรฉories. Il faut regarder les faits. Je ne vais pas citer des pays pour ne pas รชtre en porte-ร -faux diplomatique. Mais ce n’est pas vrai. Les pays dont on parle un peu en Afrique qui ont une petite puissance รฉconomique, c’est le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’ร‰gypte. Des pays qui sont grands un peu par rapport ร  nous autres. Mais nous lร , on a le Cacao, nous sommes les 1ers producteurs de Cacao, mais on se promรจne partout. San-Pedro est le premier port cacaoyer du monde, et puis aprรจs ? (rires). Vous savez ce qui a fait le problรจme entre Felix Houphouรซt Boigny et la banque mondiale, ร  la fin de la vie de FHB ? Il a tentรฉ de bloquer le Cacao pour faire monter les coรปts. Quand la Banque Mondiale a vu รงa, elle a diversifiรฉ en Malaisie, elle a donnรฉ de l’argent pour dรฉvelopper l’industrie cacaoyรจre lร -bas. Ils ont les moyens. Et mรชme l’Europe qui a colonisรฉ la plupart des pays africains, se trouve รชtre petite. Chaque pays d’Europe se trouve รชtre petit aujourd’hui. Donc dรจs la fin de la deuxiรจme guerre mondiale, il y a un processus qui a commencรฉ et les europรฉens sont en train de se regrouper. Ils ont dรฉjร  crรฉรฉ une monnaie commune et ils avancent. Ce processus va aboutir ร  la crรฉation d’un ร‰tat plus tard. Et cet ร‰tat va au moins rivaliser les USA, la Russie, la Chine. Les USA, la Russie, la Chine, lโ€™Europe, voici les blocs qui se positionnent. Et nous, pendant ce temps, nous rรฉpรฉtons lโ€™hymne national, faisons flotter le drapeau sur le toit de la maison et puis on est lร . Non, non, et Non. Il faut ouvrir les yeux.

Aujourd’hui, il y a l’Afrique et l’Amรฉrique Latine qui sont encore fragmentรฉes. C’est pourquoi, il faut que les ร‰tats africains s’unissent, ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐—พ๐˜‚๐—ผ๐—ถ ๐—ถ๐—น ๐—ณ๐—ฎ๐˜‚๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—น๐—ฒ ๐—ฃ๐—ฃ๐—”-๐—–๐—œ ๐—ณ๐—ฎ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—ฒ๐—น ๐—ฎ๐˜‚๐˜… ๐—ฎ๐˜‚๐˜๐—ฟ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐˜€ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ผ๐—ด๐—ฟ๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ถ๐˜€๐˜๐—ฒ๐˜€ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐˜‚๐—ป๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ถ๐—ผ๐—ป๐˜€. ๐—œ๐—น ๐—ณ๐—ฎ๐˜‚๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐˜€๐—ผ๐˜†๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐—น๐—ฒ ๐—ณ๐—ฒ๐—ฟ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—น๐˜‚๐˜๐˜๐—ฒ. Il y en a, j’ai รฉcoutรฉ quelqu’un dire que Gbagbo quand il รฉtait lร , il n’a rien fait ? Mais si ! J’ai commencรฉ et on m’a fait la guerre. La guerre รฉtait une rรฉalitรฉ. Je suis le premier Prรฉsident de Cรดte d’Ivoire qui a fait รฉlire un ivoirien ร  la tรชte de L’OUA. Parce que je croyais ร  l’organisation panafricaine. Et le SG DE L’OUA, Essy Amara, un diplomate chevronnรฉ a รฉtรฉ le 1er Secrรฉtaire Gรฉnรฉral de L’OUA. J’ai travaillรฉ pour que la Commission Cacao qui รฉtait ร  Londres vienne ร  Abidjan. Danon Djรฉdjรฉ รฉtait Ministre de l’agriculture. Et puis la guerre est arrivรฉe. Je n’avais plus d’autres soucis que de mettre fin ร  la guerre. Pendant 10 ans, la guerre, pendant 10 ans je n’avais plus de Gouvernement. C’est de l’extรฉrieur qu’on me dictait, des gens qui sont gentils, qui sont capables, qui sont compรฉtents et biens mais ce n’รฉtait pas mes premiers Ministres ร  moi. Dans la premiรจre phase, en 2000, celui que j’ai nommรฉ c’รฉtait Affi N’guessan, dans la deuxiรจme phase ; c’รฉtait AKE N’gbo. Mais lui, il ne sโ€™est mรชme pas installรฉ au bureau que la guerre est venue.

Le Panafricanisme n’est pas un slogan, c’est une rรฉalitรฉ. Quand vous avez une certaine taille, petite et que vous n’avez que le Cacao ร  proposer, vous ne vous bandez pas les muscles pour vous promener devant les gens. Parce que quand vous passez, les gens rient. On joue votre hymne mais les gens sourient. C’est pourquoi, quand j’รฉtais Chef d’Etat, je ne demandais jamais dโ€™aller en visite officielle dans un pays dรฉveloppรฉ. Quand tu demandais, on pensait que tu allais venir demander quelque chose, donc j’allais oรน on m’invitait. Je suis allรฉ en France trois fois, en Italie, en Chine, c’est parce qu’on m’a invitรฉ. Quand tu es ร  la tรชte d’un petit pays, qui est forcรฉment pays pauvre, quand tu appelles l’Ambassadeur pour dire que tu veuilles aller en visite officielle dans son pays, les gens croient que tu veux aller demander quelque chose. Non il faut se dรฉbrouiller ! C’est pourquoi nous avons fait le budget sรฉcurisรฉ, c’est ร  dire ce qu’on gagne, c’est ce qu’on mange, pour parler comme ร  Yopougon chez nous. ร€ l’รฉpoque nous dรฉpensions 100 milliards par mois pour les salaires des fonctionnaires et les autres dรฉpenses de l’Etat. Mais on avait ce qu’il nous fallait pour faire face aux dรฉpenses de lโ€™Etat. Et je me faisais un orgueil de faire les dรฉpenses incontournables de l’Etat sur ce que nous gagnons. J’ai commencรฉ ร  construire Yamoussoukro, mais en le faisant, le Palais de l’Assemblรฉe Nationale devait รชtre livrรฉ en 2012, on m’a arrรชtรฉ en 2011 et cโ€™est toujours lร -bas. Mais ce que je veux dire, sur รงa, je n’ai pas empruntรฉ 1 FCFA. C’est notre capitale et cโ€™est ce qu’on me reproche. Lร  oรน on a empruntรฉ c’est pour arriver ร  Yamoussoukro, parce quโ€™il y avait l’autoroute qui s’arrรชtait ร  Singrobo, donc j’ai empruntรฉ de l’argent aux arabes et nous avons achevรฉ l’autoroute sur Yamoussoukro.

Donc chers amis, nous avons crรฉรฉ le PPA-CI, notre parti ! Ce nโ€™est pas la peine de revenir sur les raisons qui nous ont poussรฉ ร  venir crรฉer notre parti parce qu’il y a des polรฉmiques qui sont souvent inutiles. Quand il faut polรฉmiquer, je suis capable, mais quand la polรฉmique n’apporte rien au dรฉbat national, ce n’est pas la peine. Nous avons travaillรฉ, nous avons รฉlu Mme Agoh Marthe, elle est juriste, elle a travaillรฉ avec moi depuis longtemps, elle est professeur de droit privรฉ, elle a travaillรฉ comme Secrรฉtaire Gรฉnรฉrale Adjointe du Gouvernement, ensuite a รฉtรฉ รฉlue Dรฉputรฉ de Bingerville et elle a รฉtรฉ Vice-prรฉsidente de l’Assemblรฉe Nationale. C’est une dame que je connais bien, que j’aime bien. Je lui fais confiance parce que je sais qu’elle est sans complaisance.

Quant ร  moi, vous m’avez รฉlu Prรฉsident du Parti, je vous remercie รฉnormรฉment ! Mais ce que je voulais dire, j’ai dรฉjร  dit que รงa n’appartient pas ร  d’autres de fixer le terme de ma carriรจre, รงa mโ€™appartient ร  moi et ร  moi seul. Ce que je voulais vous dire maintenant, nous avons eu des dรฉboires dans le passรฉ parce que j’ai quittรฉ la tรชte du parti comme la constitution le prรฉvoyait mais il nโ€™y a pas eu de prรฉparations pour la passation de pouvoir et รงa nous a conduits ร  la catastrophe. Des gens, on leur a mis dans la tรชte que les oreilles pouvaient รชtre plus grandes que la tรชte, alors que quand cโ€™est le cas, tu es un monstre. Donc il faut prรฉparer le retrait des aรฎnรฉs, il faut qu’ils se prรฉparent. ๐—Ÿ๐—ฎ ๐˜€๐˜๐—ฟ๐˜‚๐—ฐ๐˜๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฑ๐˜‚ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ๐—ถ proposรฉe, ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐˜๐—ฟ๐˜‚๐—ฐ๐˜๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—ฝ๐—ฟรฉ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฟ ๐—บ๐—ผ๐—ป ๐—ฟ๐—ฒ๐˜๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ๐˜, ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐˜€๐˜๐—ฟ๐˜‚๐—ฐ๐˜๐˜‚๐—ฟ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐—ฒ ๐—ฝ๐˜‚๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—บ’๐—ฒ๐—ป ๐—ฎ๐—น๐—น๐—ฒ๐—ฟ ๐˜๐—ฟ๐—ฎ๐—ป๐—พ๐˜‚๐—ถ๐—น๐—น๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฑ๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—บ๐—ผ๐—ป ๐˜ƒ๐—ถ๐—น๐—น๐—ฎ๐—ด๐—ฒ ๐˜€๐—ฎ๐—ป๐˜€ ๐—ฟ๐—ฒ๐—ด๐—ฟ๐—ฒ๐˜๐˜€. C’est une structure pour que le parti lui-mรชme puisse avoir l’ล“il sur celui qui le dirige. J’ai travaillรฉ des mois et des mois ร  รงa. Depuis ma libรฉration de la Haye, depuis que j’รฉtais ร  Bruxelles, depuis que je suis venu en Cรดte d’Ivoire, je travaille ร  รงa. Comment partir demain et ne pas causer des dommages ร  notre instrument de combat ? Parce qu’il faille que nous ayons toujours notre instrument de combat. Mais comment ne pas le perdre ? Parce qu’il nous faut toujours un instrument de combat.

๐—–๐—ต๐—ฒ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฐ๐—ฎ๐—บ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฎ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€, ๐—ฐ๐—ต๐—ฒ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฎ๐—บ๐—ถ๐˜€, ๐—บ๐—ผ๐—ป ๐—ฎ๐—บ๐—ฏ๐—ถ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐—ฎ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐—ฑ’๐—ต๐˜‚๐—ถ ๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ. ๐—ฃ๐—ฎ๐˜€ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ, ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—ฎ๐—ฏ๐—ฎ๐—ป๐—ฑ๐—ผ๐—ป๐—ป๐—ฒ๐—ฟ. Moi je serai toujours un militant de base. Moi je n’ai plus besoin de faire des dรฉmonstrations. J’ai dirigรฉ un parti politique, un ร‰tat. Je suis lร  et si les circonstances imposent. De Gaule n’a pas dรฉcidรฉ ร  รชtre Chef d’Etat, ce sont les circonstances de la dรฉfaite en 1940, mon pรจre faisait partie en Normandie et il est mort avec la cicatrice d’un obus sur le bras, qui lโ€™y ont emmenรฉ, Mais De Gaule n’avait pas dรฉcidรฉ. ๐— ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ร  ๐—ฐ๐—ฒ๐˜ รข๐—ด๐—ฒ, ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ทโ€™๐—ฎ๐—ถ, ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฟรจ๐˜€ ๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฐ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐—นร , ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ฎ๐—ด๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—ฐ’๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐˜€๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟรฉ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฟ ร  ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ. ๐— ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ท’๐—ฎ๐—ถ ๐—ฑรฉ๐—ฐ๐—ถ๐—ฑรฉ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐—ฒ ๐—ป๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ฏ๐—ฟ๐˜‚๐˜€๐—พ๐˜‚๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜. ๐—ฃ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐—ฒ ๐—น’๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—ณ๐—ฎ๐—ถ๐˜ ๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟ๐—ฒ๐—บ๐—ถรจ๐—ฟ๐—ฒ ๐—ณ๐—ผ๐—ถ๐˜€ ๐—ฒ๐˜ ๐—ฐฬง๐—ฎ ๐—ป’๐—ฎ ๐—ฝ๐—ฎ๐˜€ ๐—ฟรฉ๐˜‚๐˜€๐˜€๐—ถ. ๐— ๐—ฎ๐—ถ๐˜€ ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ฎ๐—ด๐—ฒ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—ฒ๐˜€๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐˜€๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฟรฉ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฒ๐—ฟ ร  ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ. ๐——๐—ผ๐—ป๐—ฐ ๐—ท๐—ฒ ๐—ฝ๐—ฎ๐—ฟ๐˜๐—ถ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ ๐—ฒ๐˜ ๐—ถ๐—น ๐—ณ๐—ฎ๐˜‚๐˜ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐˜€๐—ฎ๐—ฐ๐—ต๐—ถ๐—ฒ๐˜‡ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—ท๐—ฒ ๐˜€๐˜‚๐—ถ๐˜€ ๐—ฎ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฐ ๐˜ƒ๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐—ท๐˜‚๐˜€๐—พ๐˜‚’ร  ๐—ฐ๐—ฒ ๐—พ๐˜‚๐—ฒ ๐—บ๐—ฒ๐˜€ ๐˜†๐—ฒ๐˜‚๐˜… ๐˜€๐—ฒ ๐—ณ๐—ฒ๐—ฟ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜. ๐—Ÿ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฐ๐—ผ๐—บ๐—ฏ๐—ฎ๐˜๐˜€ ๐—พ๐˜‚’๐—ถ๐—น ๐˜† ๐—ฎ ร  ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐—ฒ๐—ฟ, ๐—ป๐—ผ๐˜‚๐˜€ ๐—น๐—ฒs ๐—บ๐—ฒฬ€๐—ป๐—ฒ๐—ฟ๐—ผ๐—ป๐˜€ ๐˜๐—ผ๐˜‚๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฟ๐˜€. Cependant, je ne permettrai ร  personne de dรฉcider quand je dois partir. Il y a d’autres qui sont assis lร , ils disent Gbagbo a รฉtรฉ condamnรฉ ร  20 ans, ils ne vont pas le laisser se prรฉsenter. Mais je sais รงa et ce n’est pas mon problรจme. Une condamnation que je rรฉcuse n’est pas mon problรจme.

Et si demain, on me dit que je ne peux รชtre candidat, il faut que le parti ait la capacitรฉ, avec cet instrument, de relever le dรฉfi.

Je vous remercie !

๐—ค๐˜‚๐—ฒ ๐——๐—œ๐—˜๐—จ ๐—ฏรฉ๐—ป๐—ถ๐˜€๐˜€๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—–รด๐˜๐—ฒ ๐—ฑ’๐—œ๐˜ƒ๐—ผ๐—ถ๐—ฟ๐—ฒ.

๐—Ÿ๐—” ๐—ฅ๐—˜๐——๐—”๐—–๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐——๐—จ ๐—–๐—ข๐—ก๐—š๐—ฅ๐—˜๐—ฆ

Un commentaire

  1. portrait d’un passionnรฉ au service de l’Afrique, fraternel discourt, oui l’Afrique peu รชtre puissante et indรฉpendante, j’ai un rรชve de mรชme que Laurent Gbagbo je voudrais donner la main รฉgale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnรฉes ci-dessous ou cliquez sur une icรดne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez ร  lโ€™aide de votre compte WordPress.com. Dรฉconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez ร  lโ€™aide de votre compte Google. Dรฉconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez ร  lโ€™aide de votre compte Twitter. Dรฉconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez ร  lโ€™aide de votre compte Facebook. Dรฉconnexion /  Changer )

Connexion ร  %s