50 ans avant Covid ou Jésus-Christ

La plus grande leçon que l’on peut tirer de la crise du covid est que nous sommes dans un monde  dominé par le mensonge. En l’occurrence :

  • Mensonge sur l’origine du virus.
  • Mensonge sur l’inefficacité et la toxicité des propositions de remèdes pas chers.
  • Mensonge sur l’efficacité et l’innocuité de remèdes chers.
  • Mensonge sur l’efficacité des vaccins et leur innocuité.
  • Mensonge sur la finalité des pass sanitaires qui fleurissent un peu partout.
  • Etc….

Et toute la question qui se pose est de savoir  si, d’une manière éthique, covid est un moment de pic historique dans une tradition multimillénaire du mensonge ; et qui pourrait donner lieu à un changement d’ère, où l’on parlerait de 50 ans avant ou après Covid, comme on parle de 50 ans avant ou après Jésus-Christ … ; ou bien si ce niveau de mensonge à l’échelle du monde et du temps humain n’a rien d’original…

Adenifuja Bolaji