Covid-19 : le Nigeria Séduit par les Vertus Préventives de l’Ivermectine

Le vice-président Yemi Osinbajo, s’exprimant tout en étant informé du rapport par une équipe de scientifiques. 11 janvier 2021

Un médicament, l’Ivermectine, intéresse le Nigeria dans la lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus. L’ivermectine est une ancienne molécule utilisée pour le traitement de l’onchocercose et qui, selon certaines études sérieuses, serait efficace dans la lutte contre Covid-19. Mais, comme toujours, l’espoir de trouver d’anciennes molécules pour traiter cette maladie suscite des réactions d’opposition subtiles, passionnées  voire violentes. Les opposants, comme dans le cas de la chloroquine, évoquent et montent en épingle les effets secondaires de la  molécule. Manque de bol, l’OMS certifie que l’Ivermectine   est sans danger et peut être utilisé à grande échelle.

Et, cerise sur le gâteau,  en 1987, le fabricant de l’ivermectine – Merck & Co., Inc.. – a annoncé qu’il fournirait gratuitement l’ivermectine pour le traitement contre l’onchocercose pendant aussi longtemps que cela serait nécessaire. Cette donation sans précédent est administrée par le Programme de Donation du Mectizan, qui travaille avec les ministères de la santé et d’autres partenaires pour distribuer le médicament. On suppose que cette disponibilité et cette  gratuité devront pouvoir s’étendre le cas échéant à la lutte contre Covid-19.

Il n’en fallait pas plus pour susciter l’intérêt du Nigeria. Le vice-président Yemi Osinbajo a salué les efforts d’une équipe de professeurs et de scientifiques nigérians qui étudient l’efficacité et les rôles que le médicament Ivermectin peut jouer dans le traitement du Covid-19.

L’équipe, qui est composée d’universitaires nigérians au pays et de la diaspora, a également soumis son rapport sur l’utilité du médicament à l’Organisation mondiale de la santé, qui a déjà nommé un expert britannique de l’évaluation par les pairs.

Tout en saluant les efforts de l’équipe, M. Osinbajo a ajouté qu’avec le rapport, le Nigéria a un avantage à la fois en termes de connaissance et de disponibilité du médicament, d’autant plus que l’ivermectine s’est avérée utile non seulement dans le traitement du COVID-19, mais aussi comme un médicament prophylactique.

M.  Osinbajo a révélé que le gouvernement fédéral explorera d’autres moyens de soutenir la recherche au profit des Nigérians et du monde entier, tout en faisant progresser le financement efficace de la recherche scientifique dans le pays.

L’étude a révélé que le mécanisme d’action de l’ivermectine comprend «l’inhibition de l’entrée virale dans le noyau des cellules; et «Suppression directe de la charge d’ARN viral du SRAS CoV 2», entre autres.

L’ivermectine est absorbée par voie orale avec une absorption plus élevée sous forme de solution meilleure que les comprimés, et le «temps de séjour moyen» (MRT) est de 3,4 jours. Cela informe la fréquence de dosage suggérée, c’est-à-dire deux fois par semaine.

Dans ses résultats jusqu’à présent, l’étude a noté que la randomisation était efficace sur la base de la distribution de l’âge, du sexe et de certains signes cliniques au départ tels que toux et fièvre.

Les résultats globaux ont montré que le «Days-To-Negative» (DTN) a diminué de 3,8 jours au total. Alors que quelques patients sont négatifs au deuxième jour, 50% le sont au jour 5. »

L’étude a indiqué que des essais cliniques sur l’ivermectine ont été menés dans au moins 21 pays à travers le monde, dont le Nigéria. Il a fait référence à la «méta-analyse des essais cliniques de l’ivermectine pour traiter l’infection par le COVID-19» par le Dr Andrew Hill, Département de pharmacologie, Université de Liverpool, Royaume-Uni. ..

Espérons que le Nigeria prendra au sérieux cette approche médicale prophylactique de la lutte contre covid, à mille lieues de l’obsession vaccinales qui, dans le cas de l’Afrique, est au mieux  un non sens au regard des priorités sanitaires, au pire, un cheval de Troie de la réduction démographique de la race noire au programme des Blancs et de tous ceux qui pillent l’Afrique

Adekoya Badero

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s