Indépendance, Supercherie Éthique

Un jeune maître blanc et son vieux chien noir

Une image de la supercherie éthique de la décolonisation en Afrique :

Si un cyclone frappe aujourd’hui la Martinique ou la Nouvelle Calédonie, la France spontanément volera à leur secours.

Si un malheur identique  s’abat sur la Côte d’Ivoire, la France n’est pas concernée –  aussi désastreux soit-il, il ne lui impose aucun devoir d’assistance particulier. Et pourtant la France exploite plus la Côte d’Ivoire que la Martinique ou la Nouvelle Calédonie…

En clair l’indépendance — ou, ce qui est pire, la décolonisation — c’est le pillage en toute irresponsabilité sous le regard passif ou complice de la communauté internationale et sous l’égide théâtrale de l’ONU. En somme, tous les avantages de la colonisation sans ses inconvénients.

Aminou Balogun

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.