Bénin : Covid-19 ou la Mystérieuse Sollicitude de nos Gouvernants

Aussitôt qu’un Béninois vivant en Europe – Grand Duché de Luxembourg – dans une vidéo qui a largement circulé sur les réseaux sociaux, a poussé un coup de gueule sur l’organisation des tests de Covid-19 à l’aéroport de Cotonou, nous apprenons que le coût de ces tests a été réduit de moitié !

La promptitude de la réaction du gouvernement béninois peut être saluée comme une manière d’être à l’écoute des citoyens. Mais sous ce rapport, peut-on dire que tous les citoyens sont placés à la même enseigne ? Si le même coup de gueule avait été poussé par un Béninois du Burkina Faso, il n’est pas sûr que le gouvernement béninois aurait réagi, et s’il réagissait, il ne l’aurait certainement pas fait avec la même alacrité et ce souci de conciliation qui soulage le plaignant et, au-delà, toutes les personnes qui ont eu à souffrir de la médiocrité mise à l’index dans le document.

Soit dit en passant, la diminution du coût des tests, est-ce un aveu de l’ineptie de leur principe ? Ou une manière de proportionner leur coût réel à la qualité du service  rendu ?

Comme nous le pensons, voilà un message dont l’effet performatif doit beaucoup à son lieu d’émission. En clair, selon d’où vous parlez, votre message sera écouté ou ignoré par nos dirigeants. Nos dirigeants qui sont avant tout et quasi-exclusivement au service des puissances occidentales vivent en permanence dans la crainte d’être jugés par eux, et pendant qu’ils oppriment leur peuple, font dans leur froc  à la seule idée d’un rêve de désobéissance ou d’insubordination à  l’endroit de celles-ci. Quand on s’interroge sur le bien fondé du test des voyageurs entrant dans nos pays, on en arrive à se poser beaucoup de questions. Pourquoi nous testons alors que les Blancs chez qui la maladie tue 100 voire mille fois plus que chez nous ne font pas une priorité de ces tests dans les aéroports ? Et si on devait même tester, n’est-ce pas la compagnie d’aviation qui amène des voyageurs qui doit s’assurer que ceux qu’elle débarque dans un pays sont sains et sauf sous l’angle de la contamination au covid ?  Cette obligation tombe tellement sous le sens qu’il n’arriverait à aucun pays occidental d’envisager le cas échéant de procéder autrement.

Alors d’où vient cet excès de zèle des pays africains ? Pourquoi cet excès de zèle va jusqu’à exiger de tester les voyageurs en partance des pays africains alors que les pays destinataires n’exigent pas ces tests, et le cas échéant ne se priveraient pas de les faire s’ils les jugent nécessaires ? Tout cela exhale un relent de mystère néocolonial, mâtiné d’arnaque, de la part d’un régime obsédé de taxation. Il tombe sous le sens qu’une compagnie d’aviation comme Air France pour ne pas faire fuir le client en majorant le coût d’un test sur le prix du billet a tout simplement décidé, via une injonction des autorités françaises faite aux autorités de leurs dominions africains, de sous-traiter cette taxe par les gouvernements locaux, de telle sorte que ses affaires restent sauves . Et nos dirigeants qui n’aiment rient tant qu’obéir à leurs maîtres blancs se sont exécutés en vils serviteurs.

Sinon, comment comprendre la  bonne volonté collaboratrice de nos gouvernements dans cette affaire ? A moins de supposer qu’ils sont très soucieux des populations et accordent un prix élevé à leur vie. Or, covid mis à part, si c’était le cas ça se saurait depuis plus de 50 ans que nous sommes supposés être indépendants. En effet, dans nul autre domaine de la vie sociale, rien n’illustre la sollicitude des gouvernements africains à l’endroit des populations ; au lieu de quoi, elles ont droit, à l’abandon, la déréliction, la pauvreté, sinon à la répression plus ou moins violente ou meurtrière lorsqu’elles réclament leurs droits les plus élémentaires. L’exemple des dernières élections législatives au Bénin montre  clairement que le respect du peuple, la sollicitude vis-à-vis du peuple sont le cadet des soucis des gouvernements africains. Alors d’où vient que tout à coup, les mêmes gouvernements, qu’ils soient du Bénin, du Togo ou de la Côte d’Ivoire sont soucieux de sauver du Covid des peuples qu’ils martyrisent jour et nuit depuis des décennies ?D’où vient cet intense désir de nos gouvernements de nous sauver de la maladie la moins  meurtrière, pendant qu’ils ne font rien contre celles qui,  comme la faim, le paludisme, l’analphabétisme, font des ravages autrement incommensurables et ce depuis des décennies ?

Si on peut saluer l’effet performatif du message de notre compatriote de Luxembourg, faut-il rappeler que tous les Béninois ne vivent pas à l’extérieur, et parmi ceux qui vivent à l’extérieur tous ne vivent pas en Occident, ce lieu malheureusement  à partir duquel  leur message a plus de chance d’être entendu.

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s