Afrique, Endémies, Épidémies, Pandémies : à Malin, Malin et demi

Blog1

L’histoire des maladies endémiques, des épidémies et des pandémies en Afrique montre, contrairement à une opinion tenace, que le continent a une longue expérience de la biomédecine, de son savoir, de ses techniques, et de ses modes d’action. Les Africains ont investi la biomédecine en exerçant des modes d’appropriation et de mise en pratique aussi « modernes » et efficaces que dans le reste du monde. Comme les occidentaux, ils ont une longue expérience des théories de la contagion microbienne et de la prophylaxie moderne. Apparues dans les années 1860, celles-ci ne se sont répandues qu’au tournant du vingtième siècle en Europe, coincidant avec l’expansion coloniale en Afrique. Durant cette période et au-delà, l’Afrique a joué un rôle essentiel dans la découverte et le traitement de nombreuses maladies comme la malaria, la trypanosomiase (maladie du sommeil), la variole, la syphilis, la tuberculose et la peste (Packard 2007, Webb 2013). Les grandes institutions scientifiques, comme l’institut Pasteur à Paris (1887) et la London School of Hygiene and Tropical Medicine (1899) participèrent à une circulation des savoirs impériaux. Leur rôle dans le progrès de la recherche est de mieux en mieux étudié par les historiens (Arnold 1996, Tilley 2012). L’expertise des Africains, chercheurs, soignants et consommateurs ordinaires de la biomédecine, est donc comparable à celle du reste du monde. En de nombreux points, elle est même supérieure, j’y reviendrai en conclusion.

Lire la suite

copyright5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s