Selon Maître Souley, la Pyramide de Dan Baki Atteste de l’Origine Ouest-Africaine de la Civilisation Égyptienne

blog1.jpg

Pendant longtemps, les gens étaient sceptiques quant à la grande découverte de Maître Souley sur la pyramide de Dan Baki. Aujourd’hui, une équipe de scientifiques américains, conduite par Dr. Robert M. Schoch, Ph.D.  Institut pour l’étude des origines de la civilisation (ISOC),  College of General Studies, Université de Boston  et  Dr. Sidney L. Davis, Jr.  Association nigérienne des sciences mondiales africaines (NAGAS),  Boston, Massachusetts, vient confirmer que la pyramide de Zinder est belle et bien réelle.

Ces preuves archéologiques vont modifier notre compréhension des origines des Egyptiens pharaoniques qui ont émigré du Niger vers la vallée du Nil, mais également des preuves d’une éventuelle réécriture des origines mêmes de la civilisation.  Avec des fouilles dédiées, des recherches et des analyses des découvertes de Zinder, l’Afrique de l’Ouest doit prendre la place qui lui revient dans l’histoire de l’humanité.

Sur un site connu localement sous le nom de Dan Baki, près de la ville de Zinder, le maître égyptologue nigérien Souley Garba a identifié, à travers une nouvelle interprétation de textes hiéroglyphiques égyptiens, un ancien complexe contenant une pyramide et un sphinx.  Ces structures sont fortement altérées et dégradées, et sont donc facilement considérées comme des formations rocheuses naturelles.  Cependant, récemment, Robert Schoch et Sidney Davis ont eu l’occasion d’explorer la pyramide Dan Baki et le Sphinx avec Master Souley, et nous avons été très impressionnés par ce que nous avons trouvé.

 Dans la région environnante de Zinder, non seulement il existe des structures qui pourraient être une pyramide et un sphinx antiques, mais également des squelettes humains enterrés, des fragments de poterie et d’autres preuves d’une occupation extrêmement ancienne du site.  Ceci, combiné à des traces d’anciennes roches vitrifiées soumises à des températures extrêmement élevées, qui ont été fondues puis resolidifiées pour former une substance vitreuse pourrait signifier qu’il s’agit d’un site archéologique datant de la fin de la dernière période glaciaire.  , vers 9700 avant notre ère!

lire la suite

copyright5

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s