Françafrique : Surveiller et Punir

blog1.jpg

La méthode de domination politique de la France en Afrique est un mixte de trois méthodes : celle des Terroristes, celle des Pédophiles et celle des Mafieux. Les Chefs d’Etat se font tuer s’ils s’opposent véhémentement à la volonté de la France, s’ils osent se mettre en travers de son chemin. Trois  exemples illustres de l’application de cette méthode terroriste sont  : l’Assasinat de Sylvanus Olympio du Togo, l’assassinat de Thomas Sankara du Burkina Faso, et l’assassinat de Kadhafi en Libye.

Les Chefs d’Etat sont déposés après un coup d’Etat, des tensions politiques créées de toutes pièces ou une guerre civile plus ou moins longue. C’est le cas de Laurent Gbagbo qui, cerise sur le gâteau, a eu droit à un internement dans une juridiction occidentale ad’hoc instituée pour le contrôle politique des dirigeants récalcitrants d’Afrique, la CPI.

Ces deux types de traitements ne sont que des degrés différents de la même approche terroriste basée sur le Principe de « Surveiller et Punir », énoncé par l’historien Foucault.

D’autres applications de ce principe se traduisent par la peur instillée dans l’esprit des dirigeants placés par la France sur leur trône et qu’elle incite à être bons élèves contre la licence et l’assistance active qui leur sont données dans le pillage des richesses de leurs pays. Tout manquement, ou pire tout ronchonnement ou toute velléité de résistance ou d’opposition étant puni de mort politique ou biologique… Cette méthode est celle des mafieux qui punissent tout membre qui ose lever le ton ou s’opposer aux directives ou intérêts du parrain.

Enfin l’aspect de pédophilie qui entre dans la méthode de domination de la France est celle des violeurs pédophiles, qui imposent le silence à leurs victimes en les menaçant de mort. C’est cette méthode qui vient d’être appliquée au Dr Arikana Chihombori-Quao, Ambassadrice de l’Union Africaine aux USA, dont la France vient d’obtenir la tête parce qu’elle a osé dire les crimes que ce pays colonialiste commet en Afrique sans états d’âme.

Aminou Balogun

copyright5

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s