Nigeria : Désormais, 3 ans de Prison Pour Contrebande d’un sac de Riz

blog1.jpg

Les services de douane nigérians ont déclaré que trois ans de prison attendent quiconque arrêté pour avoir introduit en contrebande un sac de riz dans le pays.

Le colonel Hamid Ali (rtd), contrôleur général des douanes nigérianes, a déclaré ceci en s’adressant aux communautés frontalières nigérianes / nigériennes  dans le département de Maigatari, État de Jigawa jeudi.

Il a ajouté que la contrebande de produits alimentaires importés dans le pays joue un rôle clé dans la destruction de l’économie du  Nigéria, un problème que l’Etat  doit s’efforcer de résoudre.

«Le gouvernement fédéral fait des efforts pour améliorer l’agriculture, en particulier la riziculture, mais le riz étranger importé massivement dans le pays à travers des frontières illégales sabote les politiques gouvernementales.

« La plupart de ce riz est importé par moto à travers des frontières illégales », a déclaré Hamid Ali.

« Aucun compromis, toute personne jugée coupable sera poursuivie et la peine minimale pour la contrebande d’un seul sac de riz est de trois ans de prison », a-t-il déclaré.

Il a exhorté les communautés frontalières à soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre l’importation illicite de denrées alimentaires de contrebande dans le pays, en fournissant aux agences de sécurité toutes informations utiles.

Monsieur Hamid Ali a également conseillé aux agents de sécurité d’être vigilants et cordiaux avec les membres des communautés frontalières.

ibinimori

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s