Joseph, Madeleine, Laure et Zita : les Noirs dans la Peinture française

blog1

Au musée d’Orsay, l’exposition « Le modèle noir, de Géricault à Matisse » cherche à rendre visible ce qu’une certaine histoire de l’art avait occulté : la place des modèles noirs dans les Beaux-arts. L’historienne de l’art Anne Lafont retrace la genèse de l’exposition et en propose une visite guidée.

L’exposition « Le modèle noir de Géricault à Matisse », accrochée actuellement au Musée d’Orsay, représente une rupture dans la muséographie française. Elle est la première en France consacrée à la représentation des Noirs dans un grand musée de Beaux-Arts. Centrée sur la relation entre artistes blancs et modèles noirs, de la première abolition de l’esclavage aux années 1940, elle propose une rencontre, à distance de la vie coloniale, avec les modèles et les communautés noires vivant à Paris. Ses ambitions sont grandes : rendre visibles celles et ceux qui étaient jusqu’alors invisibles à l’image de Laure, faire-valoir de l’Olympia de Manet ; leur redonner une singularité et une identité au-delà du simple fait qu’ils et elles sont noirs ; les sortir de l’anonymat. Gageons que cette exposition réorientera le regard et renouvellera le questionnement de l’histoire de l’art.


lire la suite

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s