Nigeria : Charly-Boy, la Honte

Blog1.jpg

Voici la philosophie de la corruption au Nigeria, énoncée par Godswill Akpabio, ex-gouverneur de l’État d’Akwa Ibom- “what money cannot buy, more money can buy« .

« Ce que l’argent ne peut acheter, plus d’argent peut peut l’acheter »

Conformément à cette philosophie, l’opinion et tous les progressistes du Nigeria et de l’Afrique ont appris avec consternation que l’activiste Charly-Boy qui s’est fait connaître pendant des années comme un ardent combattant contre la corruption, un engagé dans la lutte pour la justice, le progrès  et le bien-être des démunis, un meneur de la jeunesse pour plus d’espérance,  vient d’avouer un triste forfait : qu’il a vendu son soutien à Buhari pour la bagatelle de 100 millions de nairas. Or, jusqu’à quelques jours des élections, ce même Charly-boy, alias Charles Chukwuemeka Oputa, n’avait pas de mots assez durs pour vilipender le régime de Buhari, sa médiocrité, son inaction, sa lutte douteuse et biaisée contre la corruption, sa corruption. C’est donc  avec un panache d’hypocrisie et de cynisme qu’il a retourné sa veste au grand désespoir de tous ceux qui, de bonne foi, lui faisaient confiance. Mais à bientôt 70 ans, le soi-disant activiste ne veut pas mourir sans se dire lui-même millionnaire… what money cannot buy, more money can buy. L’homme par l’intermédiaire duquel Oputa le pute s’est vendu, M Festus Keyamo,  qui est le responsable médiatique de la campagne de Buhari, lui aussi passe pour être un activiste. Tel est le qualité éthique de nos activistes tropicaux., qu’ils sont incapables de résister à l’appât de money ou plutôt de more money...

A n’en juger que par cette dernière élection dont tout le monde sait qu’elle a été lourdement truquée, on peut se demander à quoi ont servi l’activisme, la société civile,  et leurs soi-disant acteurs, sachant que, dans la circonstance préoccupante du Nigeria, des plus célèbres au moins connus, tout ce beau monde s’est illustré qui par le profil bas, qui par des chuchotements ambigus, qui par le silence suspect, qui par des scénarios ou des gesticulations perfides.

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s