Nigeria : Selon le Serveur de l’INEC Atiku aurait Obtenu 18 Millions de Voix Contre 16 Millions à Buhari

Blog1.jpg

Le serveur informatique de la Commission électorale nationale indépendante (INEC) montre qu’Atiku Abubakar le candidat du PDP a remporté l’élection du 23 février avec un écart d’environ 1,6 million de voix pour défaire le président Muhammadu Buhari, prétend le candidat de l’opposition.

Ceci est contenu dans la pétition déposée lundi par le PDP et M. Abubakar, pour contester la victoire de M. Buhari et de son parti, l’APC.

La requête, fondée sur 50 séries de documents, avait été déposée devant le tribunal des requêtes pour les élections présidentielles à Abuja, respectivement contre INEC, M. Buhari et l’APC.

Le 27 février, INEC a déclaré que M. Buhari avait remporté les élections avec 15 191 847 voix pour défaire M. Atiku, qui aurait recueilli 11 262 978 voix.

Mais les pétitionnaires ont déclaré dans leur pétition de 139 pages que « d’après les données du serveur de l’INEC les résultats réels, exacts et corrects » du « calculés état par état » ont montré que M. Abubakar avait rassemblé au total 18 356 732 voix. Pour vaincre M. Buhari qui, selon eux, a obtenu 16 741 430 votes.

De ce fait, M. Abubakar affirme avoir battu M. Buhari avec 1 615 302 voix.

Par aqilleurs, Atiku attque sur un autre front, celui de l’habilitation constitutionnelle de Buhari à la candidature. L’un des cinq motifs de la pétition tend en effet à ressusciter l’allégation selon laquelle M. Buhari n’était pas qualifié pour poser sa candidature au poste de président au motif qu’il ne possédait pas la qualification minimale constitutionnelle d’un certificat d’enseignement.

«Les informations fournies à l‘INEC par M. Buhari sont fausses et fondamentales en ce qui concerne son diplôme, bien qu’il ait déclaré sous serment ce qui suit:« Je déclare par la présente que toutes les réponses, les faits et les détails que j’ai donnés dans ce formulaire sont véridiques et corrects et, autant que je sache, j’ai rempli toutes les conditions requises pour être éligible aux fonctions que je cherche à élire ‘. « 

Ils ont déclaré que les établissements d’enseignement que M. Buhari «a prétendu avoir fréquentées et les certificats présentés par lui, à savoir, l’école primaire Daura et Mai Aduaa entre 1948 et 1952, le collège Katsina entre 1953 et 1956 et le Katsina Provincial College (aujourd’hui appelé Government College, Katsina) entre 1956 à 1961 et mentionnés par lui dans son curriculum vitae joint au formulaire CF 001, n’existaient pas à ces dates.

ibinimori

Atikus-election-petition-against-Buhari’s-victory

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s