Mon Frère, Méfie-toi de White Demon

Blog1.jpg

Africain, mon frère, je veux te parler de la division, et t’exhorter à en exorciser le démon.  Ce fléau nous a tant fait de mal depuis des siècles et hélas il continue de ruiner notre présent et d’assombrir notre avenir et celui de nos enfants. Je sais, tu n’es pas un ange, mais réfléchis un peu à ce  que cause la division fratricide parmi nous. Sais-tu qu’elle est souvent inspirée de l’extérieur ? Alors, comme moi, dis « plus jamais ça » à ce fléau pluriséculaire qui hypothèque notre destin.

Certes, tu trouves toujours une raison de dispute entre toi et ton frère, entre ton ethnie et l’ethnie voisine, entre ta région et la région voisine, entre ton pays et le pays frère. Ces raisons te passionnent, tu les crois dignes de te conduire à la guerre, mais tout cela a été savamment construit  à ton insu par la ruse du Blanc. Il a déjà amassé à votre intention les armes dont vous aurez besoin pour vous en découdre les uns avec les autres : le frère avec le frère, l’ethnie avec l’ethnie sœur, la région sud avec la région nord, un pays et son voisin, un  musulman avec un  chrétien ;  parmi les chrétiens, un évangéliste avec un catholique ; et si tu es musulman, un chiite avec un sunnite, etc… Le Blanc a tout prévu et le diable veille au détail.

Pendant que le même se bat contre le même sous des prétextes dérisoires, le Blanc fait des affaires. Il vend les armes, tout en récitant les beaux discours des droits de l’homme. Il pille le pays des frères ennemis. Et parfois pour appuyer le parti de ses intérêts, il envoie son armée soit-disant en assistance, occasion pour ses soldats avides de stupre de violer hommes, femmes enfants sans discrimination.

Faire se battre deux coqs stupides pour en ramasser les plumes, le Blanc n’en est pas à sa première. Dans l’histoire de ses rapports avec les autres, il n’a fait que ça.

Quand la Corée s’est déchirée  en sang et fracas, c’est le Blanc qui était en-dessous.

Quand le Vietnam a été mis à feu et à sang,  c’est le Blanc qui était en-dessous.

Quand les Rwandais se sont exterminés, c’est le Blanc qui était en-dessous.

Quand le Nigeria a connu la guerre de Biafra,  c’est le Blanc qui était en-dessous

Quand, au Congo Lissouba a été renversé, c’est le Blanc qui était en-dessous.

Quand, la RDC est secouée de convulsions,  c’est le Blanc qui est en-dessous

Quand Gbagbo a dû affronter une guerre civile, c’est le Blanc qui était en-dessous…

Aucune race au monde n’est jamais allée tuer ou maltraiter autant de monde hors de chez elle comme le Blanc l’a fait. Le Blanc est une race de sorciers. L’histoire le montre. Toute l’intelligence du Blanc est au service du viol, du vol et de la mort. Son idée est que tous les moyens sont bons pour satisfaire ses désirs. Le Blanc ne connaît pas de limite. Ses mœurs sexuelles le montrent : l’homme copule avec la femme, ce n’est là que trop naturel. Mais le Blanc n’a que faire du naturel, il méprise ses limites ; chez lui, l’homme copule avec l’homme, la femme copule avec la femme, l’homme copule avec l’animal, sans problème. Aujourd’hui, en Occident chrétien, les hommes se marient entre eux, et les femmes se marient entre elles. Demain, les hommes se marieront avec les animaux. De même qu’il n’a pas de limite dans ses mœurs, de même le Blanc  n’a pas de limite dans le mal  qu’il administre froidement à l’autre au  seul nom de son altérité.

Aussi, mon frère, il est temps que tu prennes conscience. Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de déclarer la guerre  à ton propre frère. Demande-toi s’il n’y a pas d’autres voies que la guerre pour régler vos différends. Car derrière ta colère légitime se cachent la ruse de White Démon, ses armes et son insatiable cupidité.

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s