Nigeria 2019 : Professeurs, Docteurs, Maîtres, etc. Made in Africa

Blog1.jpg

Le type qui dirige la Commission Électorale Indépendante du Nigeria (l’INEC, l’équivalent de nos CENI ou CENA) arbore fièrement le titre  de Professeur. C’est ainsi que nombre de diplômés africains – qui ne se sont battus plus ou moins honnêtement pour ces parchemins pompeux qu’à cette fin honorifique – se font qualifier dans l’espace social : Prof., Docteur, Maître, Ingénieur, et tutti quanti

Or voici les prouesses affligeantes de ce héros africain de la bêtise qui se dit  prof. Non seulement il n’est pas fichu de mener à bien la tâche d’organisation des élections pour laquelle  il est payé dans le temps imparti et dont la répercussion de l’exactitude sur la vie de ses concitoyens n’est plus à démontrer, mais il est incapable de faire savoir son échec avant le jour des élections, ne serait-ce que pour en limiter les dégâts et les inconvénient pour ceux-ci.

Ou bien on a voulu l’instrumentaliser à des fins frauduleuses et il démissionne en sortant la tête haute de ces intrigues machiavéliennes, ou bien il se tait et il est complice ; ou bien il est incompétent et fait payer son incurie à tout un pays.

Et vous appelez-ça Prof ? On a beau se faire appeler Professeur, on demeure un Africain, car malheureusement, aussi choquante que soit cette vérité, ce qui est arrivé au Nigeria hier ne peut arriver qu’en Afrique !

Aminou Balogun

copyright5

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s