Gabon, Bongo : Chronique d’une Mort non-Annoncée

blog1

Avec le décès présumé du pantin français Ali Bongo, on imagine les grands pontes de la Françafrique en émoi réunis en conclave ardent. Et le problème qui se poserait à ces crapules historiques héréditaires, notamment pour leur cerveau, la soi-disant nouvelle génération qu’incarnerait Macron, est de savoir comment choisir un nouveau pantin, tout en entubant les Africains, en faisant croire aux crédules que le nouvel homme ( et pourquoi pas une femme tant qu’à faire, histoire d’endormir ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir un somnifère) est un homme de rupture, représentant authentique des intérêts gabonais, à commencer par sa souveraineté et son autonomie, dont tout le monde sait, même les adolescents,  qu’elles n’ont été jusqu’ici qu’une vue de l’esprit néocolonial.

Opération d’enfumage qui mérite d’être menée à l’abri des regards,  des agitations et des passions, dans un calme de cimetière… D’où les tractations médiatiques, les déclarations obséquieuses, les démentis plus emphatiques les uns que les autres qui se succèdent. Comme dans le cas du dictateur  Gnassingbé Eyadema du Togo, la Françafrique entre toujours dans un état de stupeur et de tremblement lorsque survient le décès de l’un de ses pantins. Elle perd momentanément son latin. Car l’économie de la succession, son coût et ses risques létaux pour cette mafia néocoloniale et raciste sont à soupeser avec une extrême prudence.

Ainsi s’explique la chronique d’une mort non-annoncée, pour les intérêts supérieurs d’une tourbe infecte de crapules  historiques …

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Un commentaire

  1. Mesdames ou Messieurs,on ne porte pas une grossesse le ventre plat.
    Ayez vos oreilles et vos yeux 👀 au Gabon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s