Prix Nobel de la Paix : Réquisitoire sans Appel contre l’Hypocrisie Occidentale

blog1

Le Coup de Gueule d’Ady Mbal  poussé depuis Oslo :

Je vais sûrement paraître provocateur… Mais le Prix Nobel de la Paix décerné à Nadia Murad et à Denis Mukwege est d’une telle HYPOCRISIE que seul l’Occident est capable d’en revêtir le masque pour faire croire qu’il est encore le représentant universel de l’humanisme et de la civilisation !

Parler des cas de viols et d’esclavagisme (certes condamnables) commis par le Daech alors que c’est ce même Occident qui a financé, armé et soutenu cet Etat terroriste tout au long de son expansion, en lui achetant son pétrole et en lui permettant de le vendre via le système bancaire international classique… C’est d’une hypocrisie folle !

Quant au Congo démocratique, n’eussent été les intérêts mafieux de ces mêmes Occidentaux, Denis Mukwege n’aurait pas vu toutes ces femmes sur sa table d’opération. Ne nous voilons pas la face ! Les guerres au Congo ont pour nerfs les richesses de son sous-sol. Les victimes ? Les Congolais, dont les femmes violées, patientes notamment de Denis Mukwege ! Les bénéficiaires ? Les Occidentaux, ceux-là même qui décernent au docteur Mukwege leur prix Nobel de la paix… Ce même prix qu’ils avaient décerné à Obama très peu après son élection, Obama qui avait opté pour la mort de Kadhafi et la dévastation totale de la Libye, pour un monde arabe saigné, éventré, étripé ! Je vous épargne le cas de la Syrie et de l’Afrique ! Obama dont les plus grands moments ont souvent été des allocutions, dont la présidence n’a été qu’un vulgaire déplacement d’air qui cache des drones tueurs, des guerres froides, des printemps véreux et des barbus sanguinaires. C’est probablement pour cette raison que l’ancien directeur de l’Institut Nobel norvégien a déclaré : « Barack Obama s’est montré indigne de son prix depuis qu’il l’a reçu. »

Lire aussi : Sous le Bananier : le Philosophe Face au Prix Nobel

Au Congo encore, les populations ne meurent pas seulement sous les coups de mortiers. Elles meurent majoritairement de maladies et de famine, conséquences des guerres incessantes, qui profitent principalement aux Occidentaux, ceux-là qui décernent des prix Sakharov, Nobel, etc. Les armes de guerre sont LE VIOL et la destruction du tissu social ! Suivez-vous mon regard ? Pour l’exploitation des richesses notamment du coltan, on épuise les populations locales, on les appauvrit, on les incite à partir, ON LES VIOLE ! On détruit les infrastructures sanitaires et la moindre pathologie devient mortelle… Et Mukwege devient « le réparateur des femmes ». Comme si la femme était un instrument, un objet à réparer ! Et ces mêmes Occidentaux le récompensent pour son travail. Hypocrisie ! Denis Mukwege connaît tout cela, j’espère que dans ses locutions, il pointera courageusement du doigt ceux qui tirent les ficelles rouges et macabres, ceux à cause de qui nos sœurs et nos mères sont violées, nos familles détruites, parce que eux doivent puiser du coltan et d’autres minerais dont ils sont désormais dépendants ! MUKWEGE LE SAIT ! Pourquoi ne le dénonce-t-il pas ?

Pour clore ce coup de gueule, j’aimerais entre-temps que l’on nous parle des plus de 20 millions de femmes dans le monde qui sont mises en esclavage dans des réseaux de LA TRAITE DES BLANCHES, ce qui rapporte à ces mafias 150 milliards de dollars par an ! Cela dure depuis des décennies et rien ni personne n’arrive à arrêter ce trafic monstrueux d’êtres humains malgré les moyens astronomiques mis à la disposition de toutes les polices ! C’est toute une industrie qui prospère et qui ne dérange pas les élites politiques et qui ne choque pas non plus le milieu médiatique,  puisqu’il n’en parle jamais. Mais dès qu’il s’agit d’Islam, d’immigration, de guerres et de dictatures africaines, immédiatement ils en font des tonnes, et on distribue des prix ! Distraction.. HYPOCRISIE !

Ady Mbal


Réquisitoire sans appel…que faire contre cette hypocrisie, qui est une seconde nature de l’occident?

Il appartient aux Africains de réagir de façon opportune pour montrer qu’on n’est pas dupe. Quand un imbécile pète  à coté de toi et que tu ne réagis pas, il continue, dit le proverbe. Denis Mukwege pourrait profiter de l’occasion pour ouvrir le débat sur la responsabilité initiale de l’Occident dans tous ces drames qui meurtrissent le monde ou plus exactement le » tiers-monde » et dont ils font semblant de s’émouvoir. Qu’est-ce qui empêche l’Africain, s’il ne jouait pas le jeu de l’Occident, de faire un discours critique sans concession en ce sens, voire même de refuser le prix pour marquer sa désapprobation et sa claire conscience de ce double jeu de pompier pyromane dans lequel l’Occident se complaît… Mais il ne faut pas rêver… N’est pas Jean-Paul Sartre qui veut…

Le problème c’est que, à chaque génération,  très peu d’Africains se montrent ou s’élèvent à la hauteur de leur devoir

Aminou Balogun

Lire ausi : Sous le Bananier : le Philosophe Face au Prix Nobel

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s