Mary Douglas, une Oeuvre Incontournable

blog1

Méconnue en France, l’œuvre de l’anthropologue Mary Douglas est pourtant fondamentale pour penser les formes élémentaires de l’organisation sociale et de la vie quotidienne. En dévoilant sa trajectoire universitaire et personnelle, ce portrait réhabilite la pensée d’une grande intellectuelle.

L’œuvre de Mary Douglas (1921-2007) ne bénéficie sans doute pas de la réception qu’elle mérite de la part du lectorat français. Connue principalement pour deux ouvrages parus à 20 ans d’intervalle – De la souillure (Purity and Danger, 1966, première traduction en 1971) et Comment pensent les institutions (How Institutions Think, 1986, première traduction en 1999) [1] –, l’anthropologue britannique est l’auteur d’une œuvre bien plus considérable : les collected works chez Routledge comptent 12 volumes parus entre 1963 et 1992, auxquels il faut ajouter une dizaine d’ouvrages parus chez d’autres éditeurs jusqu’en 2007. Mary Douglas considérait Purity and Danger, son premier ouvrage, comme indissociable d’un second, Natural Symbols (1970), jamais traduit en français, et défendait l’idée que How Institutions Think, qui rassemble un ensemble de conférences données en 1986 aux États-Unis, où elle séjournait depuis une dizaine d’années, devait être compris comme une introduction rétrospective aux deux ouvrages susmentionnés. Autant dire que présenter le travail de Mary Douglas, comme on le fera ici, c’est d’abord inviter à compléter la lecture des traductions françaises (parfois confidentielles) et des travaux des chercheurs qui, comme Marcel Calvez ou Denis Duclos, ont su faire profit de l’œuvre douglasienne, par la rencontre directe avec Mary Douglas en version originale.

lire la suite

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s