Nigeria : Obasanjo Trump Buhari

blog1.jpg

Il a été porté à l’attention du chef Olusegun Obasanjo que certains éléments du camp de Muhammadu Buhari et /ou de son groupe de soutien cherchent désespérément à obtenir un second mandat, mérité ou non. Dans cette quête désespérée, tout est bon, y compris le fait de raconter des mensonges diffamatoires contre des personnes et des institutions, au lieu de s’attaquer aux problèmes fondamentaux du pays et de sa gestion économique.

Au cours des dernières 24 heures, Internet a été bombardé de faussetés délibérées visant à convaincre les Nigérians sans méfiance à croire que M. Obasanjo a décidé de soutenir Buhari pour son second mandat à cause de la performance «superbe» de Buhari dans sa rencontre avec Trump lors de sa visite à Maison Blanche à Washington DC.

Dans le même élan, ces maîtres-chanteurs insinuent que M. Obasanjo a rencontré des dirigeants du Congrès du travail du Nigeria dans sa maison à Abuja le 1er mai. Quelle erreur pathétique! Monsieur Obasanjo n’a jamais rencontré de syndicaliste homme ou femme le 1er mai 2018 pour faire on ne sait quel volte face et soutenir Buhari. En outre, M. Obasanjo jusqu’à cette date ne possède de maison à Abuja. Chaque fois qu’il visite Abuja, il reste habituellement dans une maison d’hôtes ou un hôtel.

Pour l’anecdote, Monsieur Obasanjo n’a pas et ne peut pas endosser l’échec. Sa position demeure telle qu’énoncée dans sa déclaration du 23 janvier 2018 sur l’état de la nation. Le chef Obasanjo plaint les militants et partisans de Buhari. Il ne croit pas que diffuser de fausses nouvelles, qui ne peuvent être crues que des imbéciles, transformera l’or en plomb.

Les Nigérians savent que M.  Obasanjo a seulement dit la vérité sur l’aggravation de la pauvreté, l’aliénation et la désagrégation sociales,  et la désintégration nationale qui hantent le pays en raison de l’incompétence de Buhari. M. Obasanjo continuera d’exercer son droit à la liberté d’expression et aucun discours haineux ne pourra apaiser les Nigérians qui ont besoin d’un nouveau leadership. La performance médiocre de Buhari ne peut être qualifiée par personne de « superbe » même pas des crétins, encore moins le président Obasanjo.

De la rencontre Buhari / Trump, M. Obasanjo ne retient que trois points : Premièrement, les États-Unis continueront de réduire leurs achats de pétrole brut au Nigeria et il n’y a rien que le Nigéria puisse faire là-contre sous Buhari; deuxièmement, les États-Unis exporteront des produits agricoles au Nigéria et le gouvernement de Buhari l’encouragera ; et – troisième point – tous les massacres perpétrés au Nigeria par les éleveurs sont effectués par des expatriés formés par Kadhafi et aucun Nigérian n’est à blâmer et Buhari ne peut rien faire pour les arrêter.

Car pour autant que cette rencontre en eût valu la peine, le président Buhari a de nouveau raté une autre occasion de se racheter. Pas étonnant que le président Trump lui ait ordonné d’une manière plutôt condescendante d’arrêter les tueries au Nigeria! Nous espérons maintenant que Buhari tiendra compte du conseil de Trump qui, espérons-le, ne sera pas considéré comme une insulte.

Par conséquent, M. Obasanjo reste droit dans ses bottes au sujet de sa déclaration du 23 janvier et ne changera pas de position. Aucun des mensonges, des fausses nouvelles diffusées par ces partisans désespérés et à court d’intelligence ne possède la moindre once de crédibilité et ces bandes de désinformation et tigres des médias sociaux vont faire plus de tort à la réputation leur maître.

Monsieur Obasanjo comprend que l’Internet a de bonnes et de mauvaises utilisations. Ceux qui abusent des médias devraient s’abstenir de cet acte barbare, car cela ne fera que les exposer à un plus grand ridicule en fin de compte.

Monsieur Obasanjo continuera à parler. Il continuera à émettre des déclarations patriotiques sous sa signature ou à les faire émettre en son nom sous la signature de son représentant des médias, M. Kehinde Adeyemi.

ibinimori

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s