Nigeria : Combattre la Corruption est Dangereux dixit Mme Okonjo-Iweala

blog1.jpg

L’ancienne ministre des Finances du Nigeria sous Goodluck Jonathan,  Mme Ngozi Okonjo-Iweala, a révélé que les importateurs et les spécialistes du marketing du pétrole avaient projeté de la confiner dans un fauteuil roulant, l’obligeant ainsi à démissionner de son poste où  elle était devenue l’empêcheuse de détourner les subventions en rond.

Selon Mme Okonjo-Iweala,  un ami de l’un de ses frères aurait assisté à une réunion où la discussion s’est tenue. L’ami aurait conseillé à son frère que la sécurité soit renforcée autour d’elle. Mme Okonjo-Iweala  a fait cette révélation dans son livre intitulé «Combattre la corruption est dangereux: l’histoire derrière les manchettes.»

Dans le livre, on peut lire notamment: «L’épreuve de ma mère ( qui a été kidnappée)  n’était pas la fin des événements effrayants qui ont eu lieu fin 2012 et début 2013. Quelques mois après l’évasion de ma mère, je venais de terminer une réunion tard dans l’après-midi quand mon téléphone portable a sonné. C’était encore mon frère, Onyeama. Ma première pensée était que quelque chose d’autre s’était mal passé dans la famille. Il m’a demandé frénétiquement: «Où es-tu, où es-tu?» J’ai été surpris et j’ai dit que j’étais dans mon bureau. Il m’a dit que je devais immédiatement chercher une sécurité supplémentaire et que je devais modifier mon itinéraire en voiture. J’ai demandé ce qui n’allait pas et mon frère m’a raconté une histoire très étrange. Un vieil ami de mon frère venait de l’appeler pour lui dire qu’il venait de quitter une réunion secrète où il était question de m’infliger un maximum de dégâts physiques, où je serais à deux doigts de la mort. « L’accord conclu lors de cette réunion était de m’attaquer de telle sorte que je finirais paralysée et clouée sur un fauteuil roulant et forcée de quitter le ministère des Finances. « La réunion a été tenue par un groupe d’importateurs de pétrole et de commerçants à qui le gouvernement fédéral« devait de l’argent ». Il a eu lieu dans la maison du président et propriétaire de l’une des sociétés de commercialisation du pétrole.  » Ils étaient en colère parce que je leur refusais les versements de subventions qu’ils croyaient leur être dû pour leurs importations de pétrole raffiné. «L’ami de mon frère a participé à cette réunion mais a senti que ce qui était planifié était injuste et cruel et je ne le méritais pas.»

La ministre a déclaré que l’attaque contre sa mère était due à son refus de démissionner, après avoir convoqué un groupe de travail qui vérifia les comptes budgétaires et décela des demandes frauduleuses de paiements pétroliers de la part des négociants, qu’elle refusait de payer.

ibinimori

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s