Bénin: la Politique des Plaintes sans Fin

blog1.jpgZinsou voulait nous vendre à la Françafrique ; Talon voulait se renflouer et doper ses affaires ; Ajavon voulait faire des affaires plus ou moins nettes, plus ou moins congelées sur notre dos.

Maintenant que Talon a pris les rênes du pouvoir, et a commencé à réaliser son plan machiavélique perso, on regrette, on se mord les doigts en disant : «  Ah, on aurait dû voter Zinsou ! » ou bien « Ah, on aurait dû voter Sagbo ! »

Mais même si c’est Ajavon qui avait été élu en lieu et place de Talon, il serait lui-même en train de réaliser son plan perso,  à notre plus grand désarroi ; et nous serions entrain de pousser les mêmes plaintes  puériles.

En vérité, le vrai problème est celui de la maturité politique et de la clairvoyance du peuple. Dans les dernières élections, on remarque que c’est le plus riche qui l’a remporté. Or, être le plus riche ne fait pas de vous automatiquement un bon leader. Tant que le peuple ne comprendra pas cela nous irions de plaintes en plaintes, de génération en génération…

Bɛɖéglá Àklàmàsɔ

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s