Nigeria, Terrorisme Pastoral : Wole Soyinka Hausse le Ton

blog1

Wole Soyinka, lauréat du prix Nobel, a parlé jeudi de ce qui est attendu du président Buhari à propos des meurtres récurrents perpétrés par les bergers peuls au Nigeria, et dont la cadence s’intensifie.

Soyinka a dit qu’il ne s’attend pas à ce que Buhari verse des « larmes injustes » mais qu’il en découse avec les « terroristes assoiffés de sang ».

Parlant à Lagos, il a dit: «J’enrage d’entendre dire que Buhari n’a pas réussi à sympathiser avec les vicimes de Benue, de Nassarawa, de Dapchi ou ailleurs.

« Qui a besoin de sympathie? Est-ce la sympathie qui réorganisera leurs vies brisées? La sympathie est-elle le problème? Nous parlons ici d’une denrée fondamentalement humaine, la justice.

« Il devrait y avoir une mesure interne pour éviter la répétition. Nous parlons ici d’un président qui réagira par des actions massives et ne se présentera pas à l’arène de la profanation humaine pour verser des larmes injustes, mais donnera des ordres pour que les terroristes assoiffés de sang soient amenés à rendre gorge.

Àlàó Bísíríù

ibinimori

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s