Canal+ se Requinque au Détriment de l’Afrique : Allez dire ça à Ouattara !

blog1.jpg

On peut lire sur les « réseaux sociaux » cette complainte typique du déficit d’intelligence collective africain :

blog1.jpgQuand j’y pense, je me meurs. 511.000.000 € d’euros, soit 334.705.000.000 CFA. Tel est le chiffre d’affaires de Canal+ en Afrique au cours de l’année 2017. Pendant qu’en Europe, Canal + a perdu près de la moitié de ses abonnés, c’est en Afrique qu’il fait son chiffre d’affaires le plus élevé. En Europe, en Asie, en Amérique et au Magreb, plusieurs pays ont carrément refusé les offres de Canal+ pour créer leurs propres bouquets. Ce que nos dirigeants ne savent pas, c »est qu’ils s’échinent à chercher des fonds pour financer le sport national, financer les fédérations et les clubs, conduire les championnats, construire des stades ou centres de jeux et participer aux compétitions internationales alors que l’argent est là devant eux et d’autres viennent ramasser pour faire chez eux ce que eux ils n’arrivent pas à faire chez nous. Chaque ménage africain qui a les chaînes Canal+ envoient en moyenne par mois 10.000 fcfa à Canal+. Le compte est là: plus de 330 milliards de francs  CFA par an. Si le dixième de cet argent est mis à la disposition de nos chaînes nationales, ils nous offriront de la meilleure télévision que Canal+. Du coup, nos télévisions nationales comme le fait Canal+ en Europe, vont financer le cinéma africain, le sport africain, les artistes africains, la culture africaine, etc. Si nous avons de bons clubs qui produisent du beau football, nos stades vont commencer à se remplir et plusieurs secteurs d’activités fleuriront. Que nous faut-il pour réaliser ça? Juste un peu de courage et c’est tout.

Allez dire à Ouattara, ou à Bongo qu’on va créer un bouquet africain plutôt que de nous laisser dominer culturellement et financièrement par Canal+, la chaîne française… Et vous verrez quelle énergie herculéenne ils déploieront à vous combattre, à se mettre au service tout frais payé de leur maître historique et faiseur de rois. Les gens qui vont faire le sale boulot qui tue l’Afrique on été mis en place et nous n’avons rien dit ; nous nous sommes en bons Africains, résignés… maintenant que le boulot est en train d’être fait, nous pleurons, dans leur langue. Ah, l’Afrique nous ne sommes pas très futés, mas nous savons faire rire le monde…

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s