Publié dans Info, nigeria

Nigeria, N-ième Capture Prétendue du Chef Présumé du Groupe Terroriste Boko Haram : le Pourquoi d’une Intox ?

nblog1

Un commandant du groupe terroriste  Boko Haram, Shuaibu Moni, s’est moqué de l’Armée et du gouvernement nigérians pour avoir échoué à capturer son leader, Abubakar Shekau dans les 40 jours promis par l’armée, peut-on lire dans les colonnes du quotidien Daily Post.

Moni, qui faisait partie des commandants du groupe échangé contre la libération de 82 lycéennes de Chibok en mai dernier, a déclaré que  malgré l’expiration de l’ultimatum, ils célébraient Sallah dans la forêt de Sambisa.

Moni a traité le président Muhammadu Buhari d’«une petite fourmi» qui démontre  l’incapacité de son armée à capturer Shekau mort ou vif.

Selon Moni, «Nous avons fêté l’eid-el-Kabir pacifiquement avec nos frères, nos épouses et nos enfants dans la forêt de Sambisa sous la direction d’Abu-Muhammad -Ibn-Mahammad Abubakar Shekau.

Cette réaction fait suite à un défi lancé par les autorités de l’Armée nigériane qui se sont donné 40 jours pour attraper Shekau mort ou vif.

blog1

Or, depuis l’expiration de cet ultimatum, qui est la dernière rodomontade en date des chefs de l’Armée nigériane, on voit circuler sur le net  et dans les réseaux sociaux  une image assez invraisemblable pour le Nigérian moyen, d’un homme, de blanc vêtu, halé par deux  autres, et qui est présentée comme celle de l’arrestation du chef présumé du groupe terroriste Boko Haram.

Il faut signaler que de  l’arrestation de Shekau, aucun journal nigérian n’a fait état ; et que la question n’est nullement évoquée dans les médias nigérians, en dépit de l’expiration du défi lancé par l’armée que l’opinion ne prend pas au sérieux, en raison de son échec récurrent par le passé.

Tout porte à croire que cette information et l’image qui l’étaye émanent des milieux des services secrets et de l’Armée nigérians, qui la destinent plus à l’opinion internationale peu au fait des réalités et donnés internes du pays, qu’aux Nigérians eux-mêmes, qui ne sont pas dupes de ce montage.

Il est navrant que les Béninois se laissent abuser par cette manipulation grosse comme le nez au milieu de la figure, quand on sait qu’il existe un site comme Babilown, publié par l’un des leurs et qui n’est pas avare de l’essentiel des informations qu’un Béninois moyen doit savoir sur « notre grand voisin »

Binason Avèkes.

copyright5

Publicités

Un commentaire sur « Nigeria, N-ième Capture Prétendue du Chef Présumé du Groupe Terroriste Boko Haram : le Pourquoi d’une Intox ? »

  1. Il s’agit d’un montage par les services secrets nigérians pour tester si Shekau est vivant ou pas. Car à défaut d’être capturé comme les rodomontades militaires l’en menaçaient, Shekau pourrait bien être mort sur le théâtre de combat. Donc cette mise en scène sert à provoquer une éventuelle sortie du bois médiatique. S’il ne venait pas, ou s’il n’est pas crédible, l’armée peut en conclure à la mort de son ennemi militaire N°1

Les commentaires sont fermés.