Publié dans nigeria, Trad

Nigeria : Béninois, Ghanéens, Ukrainiens, Pakistanais, et Nigérians Arrêtés pour Vol de 2 Millions de litres de Pétrole Brut

blog1

Le juge J. K. Omotosho, de la Haute Cour fédérale de Port Harcourt, État de Rivers, a renvoyé neuf étrangers et deux Nigérians en prison pour vol présumé de pétrole brut.
Les suspects sont Mohammed Ejaz, Naseer Khan (Pakistanais), Oleksandr Nazarenko, Oleksandr kashernvi (Ukrainiens), Romeo Annang, Francis Ahorlu, Kwesi Attah (Ghanéens), Victor Mikpayi (Beninois), Fredrik Fatin Omenu (Indonésien), Victor Azebiri, David Otuhohi (Nigérians) et une société: Asztral Shipping Corporation SA, et un navire, MT. TECNE (a.k.a MT STAR). Ils sont placés en mandat de dépôt en attendant la comparution et l’audition des chefs d’accusation portés à leur encontre et qui touchent à la conspiration, recel et trafic illicite de produits pétroliers, et falsification d’oléoducs.

Leurs problèmes ont  commencé lorsque le navire des suspects  a été intercepté par la marine nigériane NNS le 25 avril 2017 au terminal  de la société Shell Petroleum Development Company (SPDC),  dans l’État du Delta,  avec un Chargement  illégal de pétrole brut.
Selon les premiers éléments de l’enquête, il est apparu que les membres de l’équipage, en connivence avec les nommés Victor Azeberi, Un Peter Ala et David Ogoma, alias, ambassadeur, qui sont maintenant en fuite, ont siphonné environ  2 millions de litres de pétrole brut.
Le navire n’avait pas été autorisé par les agences maritimes nigérianes concernées à naviguer dans les eaux nigérianes et aucun des membres étrangers à bord n’avaient des documents valides pour entrer au Nigeria.

Il paraît que les Nigérians siphonnent en douce notre pétrole de Sèmè depuis des années en collaboration avec des Béninois, haut placés,  corrompus et sans foi. Le Béninois de cette bande de malfrats prend-il sa revanche ?

Adekoya Badero

ibinimori

copyright5