Publié dans Sensas

Insolite : Une Brésilienne Porte Plainte Contre un Tueur qu’elle a Engagé

blog1

Une femme de Taquatinga, au Brésil, a porté plainte contre un assassin qu’elle a engagé pour la tuer, pour cause de contrat non exécuté. La femme, dont l’identité n’a pas été révélée, souffrant d’une dépression chronique, a essayé de mettre fin à sa propre vie à plusieurs reprises, mais en vain ; aussi a-t-elle résolu d’engager un tueur à gages à qui elle a payé une somme d’un  montant non divulgué et donné également sa voiture ; moyennant quoi celui-ci devrait la tuer.

Le tueur à gages a finalement disparu après avoir reçu le paiement partiel et la femme lésée a porté l’affaire devant le tribunal. Elle a dit à un juge de Taquatinga que ses droits de consommatrice ont été lésés par l’échec du tueur à exécuter le contrat de meurtre.

Le juge a informé la femme que l’accord n’était pas juridiquement contraignant car il n’a pas été signé  en bonne et due forme, de même que la cession de sa voiture ne saurait constituer une preuve suffisante de l’effectivité du contrat.

L’affaire a été rejetée parce que, selon le juge, même si l’accord suivait le processus légal, elle aurait toujours été considérée comme illégale vu que son objet lui-même était illégal.

Augusto Barboza

ibinimori

copyright5

Publicités