Publié dans Haro, Humor, Image, Movies

Afrique : Moyens du Bord, et Moyens d’Outre-bord

blog1

Les Enfants en Afrique imitent les adultes au sens propre du mot. Car le rapport qu’ils ont avec les outils parodiques dont ils se servent pour simuler les scènes de leurs jeux n’est pas différent, dans les mêmes situations, de celui de leurs ainés qui se croient dans le vrai et le réel, mais un vrai et un réel sur lesquels ils n’ont aucune prise. Si les enfants n’ont pas besoin d’une vraie caméra ni d’une vraie guitare avant de faire leur cinéma ou de mimer un concert, les adultes africains ne savent rien non plus des outils qu’ils utilisent, fussent-ils réels. Si bien que de part et d’autre, le degré d’aliénation ou d’ignorance des choses est le même. A la limite, on est plus libre en utilisant le balai fait de la main de son oncle comme micro,  que lorsqu’on utilise un  « vrai » micro fabriqué par des Japonais ou des Européens et dont, en tant que pays, on se soucie comme d’une guigne de la manière dont il se fabrique, et qu’on se procure à un prix qui hypothèque notre avenir et paralyse notre présent. Des enfants qui utilisent les moyens du bord, sont plus libres que des adultes esclaves des moyens d’Outre-bord.

copyright5