Publié dans Ethic, nigeria, Press-Links

Nigeria : 12 Milliards Découverts sur les Comptes Secrets de Mme Jonathan

L’EFCC, l’Agence nigériane de lutte contre les crimes économiques a, dans une enquête sur le blanchiment d’argent portant sur des sociétés douteuses, découvert des comptes secrets appartenant à Madame Patience Jonathan, l’épouse de l’ancien président de la République.

Au départ l’enquête de l’EFCC  visait un ancien conseiller spécial de M. Jonathan pour les affaires intérieures, nommé Waripamowei Dudafa. Mais de fil en aiguille, les investigations ont conduit l’EFCC à faire le lien avec l’épouse de l’ancien président.

 Une source à l’EFCC a déclaré que: «Alors que nous enquêtions  sur M. Dudafa, nous sommes tombés sur quatre sociétés lui appartenant. Les comptes bancaires des sociétés étaient domiciliés chez Skye Bank avec un solde d’environ 15m $. Donc, nous avons obtenu une ordonnance du tribunal et gelé les comptes.
« Nous sommes ensuite remontés aux directeurs de ces entreprises qui ont nié être propriétaires des comptes. Par la suite, nous avons été informés de ce que les comptes en question appartenaient à Mme Patience Jonathan et qu’elle en était la seule signataire. Elle avait une carte spéciale dont elle se servait pour faire des retraits à travers le monde.
« Par conséquent, nous nous sommes demandé pourquoi les comptes n’étaient pas ouverts à son nom si elle n’avait rien à cacher. En fait, nous avons découvert plus tard que son compte personnel, qui porte son nom, avait un solde de $ 5m. On peut se demander où une personne, qui n’a jamais occupé un poste de gouvernement, a obtenu une telle somme d’argent. Elle n’était pas notre objectif initial, mais elle a certainement des questions à répondre. »

 20 millions de dollars ( près de 12 milliards CFA) découverts par hasard sur des comptes secrets de l’ancienne première dame du Nigeria, cela en dit long sur les sommes réelles qu’elles ont pu abriter en six ans de pouvoir de M. Jonathan.

 Le Président du Comité consultatif présidentiel contre la corruption, le professeur Itse Sagay, dans un  entretien avec un correspondant du  journal Punch, a dit que la reconnaissance par Mme Patience Jonathan de la propriété de ces comptes  la rend passible d’une enquête par l’EFCC. Selon M. Sagay, la loi portant création de l’EFCC a donné à  l’agence anti-corruption le pouvoir d’enquêter sur toute personne indûment enrichie.

M. Sagay s’est demandé comment Dame Patience Jonathan, qui n’était qu’une fonctionnaire et n’a jamais occupé de position au gouvernement, pourrait-elle avoir des milliards sur ses comptes bancaires.

 Anuoluwapo Banjo

copyright5_thumb.png

Un commentaire sur « Nigeria : 12 Milliards Découverts sur les Comptes Secrets de Mme Jonathan »

Les commentaires sont fermés.