Publié dans Kultur, Litté, Press-Links

Beauté de l’Esprit : la Grande finale de Miss littérature a ses lauréates

Des Modèles à Copier, avec Passion et sans Modération

Grande finale de Miss littérature: La consécration des apprenantes pour leur amour à la littérature

Dix jeunes, belles et intelligentes filles ont, samedi 2 juillet dernier, à Cotonou, dévoilé aux amoureux des lettres modernes, de la culture, amis et parents, le vrai visage de la notion ‘’miss littérature’’. Cette initiative de Carmen Toudonou, bien qu’elle soit à sa première édition, rencontre déjà, l’approbation de plus d’un. Elle consacre Charlène Odounlami, reine des jeunes filles amoureuses de la littérature.

Miss littérature, la célébration de la reine de la culture littéraire est désormais une réalité au Bénin. Pour y parvenir, les organisateurs ont installé les amoureux de la lecture, de la culture et parents dans un cadre confortable où, seuls les livres et les belles lettres inspirent et plongent l’assistance dans l’exercice des candidates. Les genres littéraires des œuvres, la nationalité des auteurs, le vrai nom des auteurs, le titre complet d’une œuvre, le compte rendu d’une œuvre…, étaient les exercices auxquels les candidates ont été soumises.

Elèves ou étudiantes âgées de 16 à 22 ans, les candidates qui ont eu droit à l’ultime compétition du samedi dernier sont, bien que certaines soient en filière ou en série scientifique, des amoureuses des livres. Présélectionnées, pour avoir un premier temps convaincu les membres du jury, elles devaient reprendre le même exercice mais cette fois-ci devant Jude Lodjou, Jisleine Adimi Agbozo et Jérôme Tossavi qui forment pour cette finale les membres du jury afin de s’arracher les places de la 2e dauphine, de la 1er dauphine et celle de miss littérature 2016.

Lire la suite

copyright5_thumb.png