Répartition des Électeurs Nigérians

image

image

imageimage

Pour se faire une idée certes rapide de l’identité des électeurs en rapport avec leur tendance traditionnelle de vote, on peut séparer les états en trois catégories : Sud, Centre et Nord. Le Centre étant assez équilibré entre le Nord et le Sud. Tout calcul fait on trouve donc 31 539931 électeurs du sud, soit 45,80%  ; 7 391899 électeurs du Centre, soit 10, 70%  et  29 951646 électeurs du Nord soit 43, 50%.

Si le Nord vote généralement en bloc, est doublement clivé, et son comportement électoral est plus mitigé. Il offre selon la situation une grande variance entre l’Est et l’Ouest d’une part, et à l’Ouest, entre chrétiens et musulmans d’autre part. Le tableau ne disposant pas de marqueurs confessionnel, nous nous contenterons de mesurer les différences culturelles et géographiques du sud en termes du nombre d’électeurs. On peut séparer le Sud en deux groupes : le Sud ouest et le Sud est et le Sud-Sud, comme on appelle la région du Delta

Pour le Sud-ouest ( les Yoruba +Edo)  on a 15 594473 soit 49% et pour le Sud-Est (Ibo, Efik, Ijaw, Iskekiri, Calabari, Ogoni,  etc) 15945458 soit 51% du sud. Alors que ces derniers sont majoritairement chrétiens, tel n’est pas le cas des Yoruba dont le ratio chrétiens/musulmans tourne autour de 60/40

Au total selon qu’on raisonne sur une base régionale ou une base religieuse, il y a bien un clivage sud/nord qui intervient dans l’expression du suffrage au Nigeria. Mais outre que ce clivage est souple, le centre joue un rôle d’arbitre qui n’est pas négligeable.

Bosede Akorede

ibinimori

copyright4