Bénin : De l’usage de la Nationalité sous nos Cieux

Mon Idéo Va, Court, Vole et Tombe sur…:

Le National-Opportunisme

ideogDepuis l’indépendance, aucun paysan du fin fond de LOGOZOHE ou de MATERI ne s’est réclamé à cor et à cri Béninois. Et s’il est originaire d’une ethnie à cheval entre deux États, peu lui chaut qu’on lui affecte une nationalité ou une autre.

Aucun vulcanisateur de nos villes, aucun tailleur, aucune couturière, aucune vendeuse de nos marchés ne revendique la nationalité béninoise.

Mais on est Béninois et on le crie avec une opportuniste ardeur patriotique lorsqu’on veut être Directeur de la BOAD, Directeur

 

Afrique du FMI, Directeur Afrique de l’OMS, ou Président de la République. En gros, voilà ce à quoi sert la nationalité sous nos cieux, son usage pratique. La nationalité n’est qu’une justification formelle ou un astucieux tremplin d’accomplissement des ambitions et des carrières personnelles

Éloi Goutchili

copyright4