Chine : le Conseil des droits de l’homme de l’ONU rejette la demande d’un débat sur la situation au Xinjiang

Photo ONU/Jean-Marc Ferré

La salle du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (photo d’archives).

6 octobre 2022 Droits de l’homme

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a rejeté, jeudi, une motion présentée par les pays occidentaux visant à organiser un débat sur les violations présumées des droits de l’homme dans la région chinoise du Xinjiang, après qu’un rapport du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a conclu à la possibilité de crimes contre l’humanité.

Le Conseil des droits de l’homme a choisi jeudi de ne pas organiser un débat sur la situation des droits de l’homme dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang (Chine), en février ou mars prochain, qui aurait constitué une première contre une grande puissance. Une dizaine de pays, dont les États-Unis et le Royaume-Uni, la France, le Canada, l’Australie et plusieurs pays européens avaient demandé au Conseil d’organiser un débat sur la région ouïghoure, dans le nord-ouest de la Chine.

Mais le projet de décision a été rejeté lors d’un vote, avec 19 voix contre, 17 pour et 11 abstentions.

Outre la Chine, les autres pays ayant voté contre sont : la Bolivie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, Cuba, l’Erythrée, le Gabon, l’Indonésie, le Kazakhstan, la Mauritanie, le Népal, la Namibie, le Pakistan, le Qatar, le Sénégal, le Soudan, les Emirats arabes unis, l’Ouzbékistan et le Venezuela. De leur côté, des pays comme l’Ukraine, l’Inde et le Brésil se sont abstenus.

Deuxième résolution rejetée par le Conseil

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s