Monkeypox: de la Fiction à la Réalité

Le premier cas de variole du singe dans un pays non endémique a été signalé au Royaume-Uni le 6 mai 2022 et concernait une personne ayant prétendument voyagé du Nigeria vers l’Angleterre. Dans ces fictions qui constituent les complots qui hantent le monde actuel, il faut toujours un début qui présente toutes les apparences de la vraisemblance

L’identification ultérieure, toujours en mai 2022, de foyers épidémiques de cas de variole du singe dans plusieurs pays non endémiques (Europe dont Grande-Bretagne, Espagne, Portugal, Italie, Suède… + Amérique du Nord, Inde, Australie), sans qu’un lien direct de déplacement depuis une zone endémique ait été établi, est atypique et n’a pas reçu d’explication cohérente. Comment des sujets qui n’ont pas voyagé peuvent-ils avoir contracté cette maladie peu contagieuse sur tous les continents en même temps ? 

Rappelons qu’à la Conférence de Munich sur la sécurité 2021 (anciennement connue sous le nom de Forum de Munich sur les politiques de défense), une épidémie de variole du singe a été présentée comme un exercice de simulation sur la réduction des menaces biologiques à haute probabilité. Le scénario était le suivant : une épidémie de variole du singe débute le 15 mai 2022 (bizarre… comme c’est bizarre !?) et entraîne 3,2 milliards de cas et 271 millions de décès. Au 1ᵉʳ décembre 2023… Toujours dans cet exercice, le virus modifié de la variole du singe a été développé de manière illicite dans un institut de virologie du pays fictif d’Anica par des scientifiques travaillant aux côtés d’un groupe terroriste… Le nouveau virus est libéré dans une gare bondée du pays fictif voisin, Brinia et se répand dans le monde entier en 18 mois… Le rapport du NTI « Nuclear Threat Initiative » associé à l’affaire suggère que ce qu’il faut faire en cas de cette épidémie imaginaire, ce sont « des mesures agressives pour ralentir la transmission du virus en empêchant les rassemblements de masse, en imposant des mesures de distanciation sociale et en mettant en place des obligations de port de masque »… Le fameux masque passoire à virus, inutile et dangereux… si délétère pour nos enfants…  Et quand Corinne Reverbel, Christian Perronne ou Robert Malone nous alertent, on nous parle… de complotisme  ?! 

ibinimori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s