Les femmes travaillant dans le secteur de la santé gagnent 24% de moins que les hommes (ONU)

Une analyse mondiale exhaustive des écarts de salaires entre hommes et femmes dans le secteur de la santé et des soins révèle que les inégalités salariales au détriment des femmes sont plus importantes que dans les autres secteurs économiques, selon un rapport conjoint de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le document dit que les femmes travaillant dans le secteur de la santé et des soins sont confrontées à un écart de rémunération plus important que dans les autres secteurs économiques, gagnant en moyenne 24% de moins que leurs homologues masculins. 

Les deux agences onusiennes révèlent avec cette « analyse la plus exhaustive sur les inégalités salariales entre hommes et femmes dans le domaine de la santé » qu’un écart de rémunération brut d’environ 20%, qui passe à 24% si l’on tient compte de facteurs tels que l’âge, l’éducation et le temps de travail.

« Ces résultats montrent que les femmes sont sous-payées par rapport aux hommes sur le marché du travail », estiment les auteurs du document.

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s