Pérégrination au Sahel : Macron et le Grossier Prétexte de la Démocratie

Pince sans rire, Macron excipe hypocritement de l’alibi de la Démocratie pour justifier son  échec au Mali et le redéploiement de l’armée française dans d’autres contrées environnantes. Sans parler de la scandaleuse opération d’adoubement du fils Déby au Tchad qui n’est pas un chef-d’œuvre de démocratie, et du sinistre soutien à Ouattara,  l’homme d’un troisième mandat en Côte d’Ivoire dans un coup d’État institutionnel qui n’a rien a envier à ce que la France a reproché à Gbagbo pour le renverser militairement, parlons de démocratie  en tant que pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple.

Quels peuples africains ont été consultés avant la décision de la France de redéployer son armée chez eux ? Quels parlement africains ont été consultés et qui ont en toute indépendance délibéré sur la question ? Les États d’Afrique noire sont-ils des vassaux soumis au bon vouloir de la France ? Si oui, où est la Démocratie dans tout ça ?

Les Noirs d’Afrique, et particulièrement la jeunesse africaine doivent exiger de ne plus être traités en sous-hommes par la France !

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s