Vaccination Obligatoire : Jusque dans la Palinodie et les Mensonges, la France Copie la Chine

Quelques dizaines de villes chinoises ont mis en place des politiques restrictives interdisant aux personnes non vaccinées de se rendre dans les lieux publics, notamment les écoles, les hôpitaux, les transports en commun et les centres commerciaux. On s’attend à ce que davantage de villes adoptent des politiques similaires.

La politique, qui a été annoncée sans grande explication, a choqué de nombreux citoyens qui avaient été assurés à plusieurs reprises que la Chine maîtrisait la pandémie de COVID-19, grâce à l’afflux de nouvelles et de messages positifs sur les réseaux sociaux lors du 100e anniversaire de le Parti communiste chinois début juillet.

Ci-dessous, un message de célébration diffusé sur les réseaux sociaux chinois le 2 juillet :

#Profondément impressionné par la cérémonie du 100e anniversaire du Parti communiste chinois#

Plus de masque facial !

Le 1er juillet, sur la place Tiananmen, une activité qui a impliqué des centaines de milliers de personnes, personne ne portait de masque.

Quand le monde entier croyait que porter un masque était une violation des droits de l’homme, tout le monde en Chine portait un masque. Lorsque le monde entier est obligé de porter un masque à cause du COVID-19, la Chine est le premier pays à retirer le masque.

L’histoire du masque reflète le vrai sens des droits de l’homme. Un pays grand et fort avec 5 000 ans de civilisation, nous gérons les choses de manière ordonnée. L’organisation des Nations Unies a commenté « La Chine est désormais le pays le plus serein », une telle sérénité vient de notre confiance, une telle confiance vient de l’autodiscipline et de la conscience de soi. Tous ces éléments proviennent du gène distinctif de la culture chinoise. #Nous avons tellement de chance d’être témoins de ce jour#

La Chine espère atteindre un taux de vaccination de 70% d’ici la fin de 2021. Jusqu’à présent, le pays a administré 1,38 milliard de doses, soit environ 48% de sa population totale. Cependant, la répartition a été assez déséquilibrée. Dans les grandes villes comme Pékin, Shanghai et Guangzhou, le taux de vaccination est supérieur à 80 %. Quant aux villes de deuxième et troisième rang et aux comtés ruraux, le taux est loin derrière.

Alors que le variant Delta se propage à travers l’Asie, les virologues prévoient que l’efficacité des vaccins chinois pourrait baisser jusqu’à 20%. Cependant, les médias nationaux ont cité l’éminent épidémiologiste chinois Zhong Nanshan selon lequel les vaccins chinois s’étaient avérés efficaces sur les variants. Certains critiques soutiennent que la Chine n’a pas encore publié de données cliniques de troisième phase adéquates sur les vaccins, ce que Zhong attribue au manque de patients COVID-19 à tester en Chine.

Un hashtag #凡尔赛發言, signifiant « un fier discours aristocratique » a été attaché au discours de Zhong pour souligner la complaisance de la Chine dans la lutte contre la pandémie.

La nouvelle politique restrictive a fortement contrasté avec tous les messages positifs circulant en ligne au cours des deux dernières semaines. De plus, le manque d’explication dans l’annonce gouvernementale a suscité un flot de critiques. Vous trouverez ci-dessous une annonce publiée par la ville de Jinjiang dans la province du Fujian via la messagerie mobile :

Tous les résidents de plus de 18 ans (quelle que soit l’origine de l’enregistrement du foyer) qui n’ont aucune raison médicale de ne pas prendre le vaccin COVID-19, doivent être vaccinés.

Dès le 22 juillet, toutes les personnes de plus de 18 ans doivent présenter leur carnet de vaccination (étiquette de vaccination sur le code de santé mobile de la ville) avant d’entrer dans les principaux établissements publics de la ville.

D’ici le 22 juillet, tous les membres du parti et employés du gouvernement et des institutions du parti, ainsi que leurs sociétés affiliées doivent être vaccinés (sauf s’ils ont des raisons médicales). Ceux qui n’ont pas été vaccinés ne seront pas autorisés à aller travailler.

À partir du 1er août, les personnes non vaccinées sans raison médicale ne seront pas autorisées à pénétrer dans les établissements médicaux (sauf s’il s’agit de patients), les sites touristiques, les établissements pour personnes âgées, les jardins d’enfants, les crèches, les écoles (y compris les établissements de formation) et les établissements culturels et de divertissement.

L’incohérence des politiques a soulevé de nombreuses questions comme le dit @xie-nm-ni-cheng sur Weibo :

Au début, [les autorités ont dit] que la vaccination était sur une « base volontaire ». Plus tard, c’était « non coercitif » et finalement c’est devenu « restreindre le mouvement ». C’est la crédibilité du gouvernement? C’est ça le socialisme ?

Bien que les personnes ayant des raisons médicales puissent être exemptées de la restriction, il n’est pas facile d’obtenir une preuve médicale. Vous trouverez ci-dessous une expérience partagée sur Weibo par @yi-zhang-jing-zi :

En raison de mon état de santé, je ne peux pas recevoir le vaccin, mais mon organisme de stage a exigé une preuve médicale. Je suis allé à deux postes de vaccination et ils m’ont demandé d’aller à l’hôpital. Mais le médecin de l’hôpital a déclaré qu’il leur avait été demandé de ne pas fournir de preuves médicales aux patients. J’ai appelé les hotlines, mais elles ne m’ont proposé aucune solution. Que dois-je faire? Tout le monde n’est pas en état de se faire vacciner !

D’autres utilisateurs de Weibo@sheng-bu-hui-chuan soulignent que la politique peut porter atteinte à la vie privée des citoyens :

Pour ceux qui n’ont pas pu se faire vacciner, ils n’ont aucune intimité. Chaque fois qu’ils entrent dans les établissements publics, ils doivent expliquer « J’ai plus de 80 ans », « Je viens de recevoir un vaccin contre le VPH », « Je suis enceinte », « J’ai une certaine maladie ». Qui a eu une si mauvaise idée ? Quelque chose ne va pas avec son cerveau ?

Certains craignent également que des tactiques similaires ne soient appliquées dans d’autres domaines politiques à l’avenir, comme le dit zhi-tien-shou-wan-zhe :

Une fois qu’ils parviennent à atteindre un objectif politique en restreignant les déplacements, en privant les droits à l’éducation, en suspendant le salaire et le travail, à l’avenir, des tactiques similaires se répéteront N fois. S’ils appliquent les mêmes moyens dans d’autres domaines politiques pour nous forcer à nous conformer, qu’adviendra-t-il de nos vies ? Que nous ayons reçu un vaccin ou non, nous devrions résister à une politique à somme nulle aussi brutale.


Mais la France a beau copier la Chine dans ses décisions ségrégationnistes et autoritaires, à y voir de près, il y a une profonde différence entre l’autoritarisme oriental de la Chine et l’autoritarisme aventurier et mimétique français incarné par NTM¹ Macron. En l’occurrence en ce qui concerne l’obligation vaccinale deux choses séparent la France de la Chine : 1. La nature des vaccins : le vaccin chinois est de conception classique et réaliste faite selon une méthode éprouvée, sans effets secondaires imprévisibles à moyen et long termes ; alors que le vaccin que NTM Macron veut obliger ses compatriotes à se faire injecter est un vaccin futuriste en phase expérimentale, de conception inédite et non exempt de surprises plus ou moins monstrueuses à moyen et long termes sur les générations à venir. 2. La Chine a fabriqué son vaccin elle-même et table donc sur un produit de fabrication nationale, la France n’est pas fabricante du vaccin qu’elle veut forcer ses citoyens à se faire injecter. Ces deux raisons, qui renvoient au sens de responsabilité et de prudence sont deux traits capitaux qui distinguent l’autoritarisme aveugle et spéculatif de Macron et l’autoritarisme responsable et enraciné des Chinois.

Adenifuja Bolaji


NTM¹ = Notre Tyran Marcheur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s