France, 67% d’Abstention : un Cinglant Désaveu au Miraculeux Regain de Popularité de M. Macron

Les 67% d’abstention aux élections régionales en France sont le signe d’un véritable désenchantement populaire pour la politique. Bien sûr, le rejet d’une politique qui ne s’intéresse plus à la vie des gens et plane loin au-dessus ou à côté de leur réalité est une réalité ; une réalité, dont les médias parlent peu ou alors à voix feutrée, dans la mesure où ils sont de par leurs pratiques, leurs mœurs et leur alliance incestueuse avec les pouvoirs – politiques et/ou financiers –aussi partie du problème.

Mais dans le cas d’espèce, hic et nunc, les 67% d’abstention aux élections régionales s’expliquent par le rejet par les Français de la manipulation des sondages qui consacrent le regain soudain de la côte de popularité de M. Macron, bombardée du jour au lendemain à plus de 50% ! Comment un Président si mauvais, manipulateur, superficiel,  en dessous de tout, un président qui a mal géré la pandémie du covid, un président qui endette dangereusement le pays pour  anesthésier le peuple ; comment un tel président– parce qu’il venait de mettre fin à la rigueur des mesures de confinement à la veille des élections peut-il se retrouver avec une telle côte de popularité ? A moins que les Français soient amnésiques ou masochistes.

Tout le monde sait l’usage crapuleusement manipulatoire qui est fait des sondages, dont les agences vivent en entente illicite en s’échangeant incestueusement de bons procédés  — un coup c’est une agence qui a la vedette et les autres observent en silence ou reproduisent ses tendances, et un coup c’est une autre qui prend le relais et ainsi de suite. Aucune entreprise de manipulation autre que celle de la tourbe infecte des sondeurs ne table à ce point sur le fait que les citoyens sont des cons.

Or que signifie le rejet du peuple dans le cas d’espèce ? Eh bien, ce que veut dire le peuple est ceci : « Tu as 50% et plus de côte de popularité, chiche ! Dis aux 50% et plus d’aller voter pour toi ! Tu n’as pas besoin de nous ! »

En somme, tel est pris qui croyait prendre : l’arroseur arrosé…

Et le résultat a été cinglant. Il montre si besoin en est que ces sondages à la noix sont de véritables entourloupes et leurs cuisiniers  de véritables fouteurs de gueules qui n’ont aucune prise sur la réalité.

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s