Afrique : Maudits Soient ces Serpents qui Sifflent sur nos Têtes

Les Africains de ce siècle maudit, et surtout de ces  dernières décennies, soi-disant d’indépendance, nous avons un gros problème par rapport à notre statut ontologico-politique. Nous devons vivre  avec des serpents qui sifflent sur nos têtes ; ces serpents s’appellent Gnassingbé, Biya, Ouattara,  Sall, Nguesso, etc.

Au nom de cette indépendance  en trompe-l’œil, qui ne trompe plus personne mais qui nous colle à la peau dans le concert des nations, ces serpents se disent présidents. Et, sans qu’on sache d’où ils tiennent leur conception de la présidence, ils s’accrochent à leur poste depuis des décennies, sans le souci de conduire la barque nationale à bon port, croyant que cela ne se sait pas, alors que le monde entier nous voit sombrer dans une médiocrité et une misère noire dont seule l’Afrique a le monopole. Dans cette conception démoniaque et surannée de la présidence, ils ont  curieusement la bénédiction des Occidentaux dont ils sont pourtant les contre-exemples. Ils narguent les peuples et pillent leurs richesses. Ils n’ont d’yeux que pour leur hubris et leur ego.

Quelle honte ! Ne vaut-il pas mieux de continuer à être des esclaves comme du temps des négriers ou des colonisés comme il y a un siècle ? Au moins notre statut ontologico-politique aurait le mérite de la clarté.

Que des énergumènes sans foi ni loi de votre propre race vous chient dessus, n’est-ce pas pire qu’un étranger vous chie dessus ? Surtout s’ils nous chient dessus sur ordre et avec la bénédiction de l’étranger tapis dans l’ombre.

C’est vraiment une tristesse profonde d’être Africains par ces décennies des Eyadema, Biya, Ouattara, Sassou N’guesso et consorts…

Aminou Balogun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s