Françafrique : Quand le Boy Noir est plus Puissant que son Maître Blanc

Blog1

En France,  on a vu Sarkozy candidat à sa succession échouer aux élections,  et Hollande qui n’osa même pas se présenter, préférant laisser l’avanie de l’échec à un piètre candidat socialiste, même s’il avait été piégé par le lobby qui allait amener Macron au pouvoir. Ce fut aussi le cas historique du Général de Gaulle qui perdit le référendum du 27 avril 1969 qu’il organisa.

C’est dire que dans un grand pays comme la France,  les présidents en exercice ne sont pas assurés de l’emporter aux élections ou consultations  qu’ils organisent. En revanche, tel n’est pas le cas en Afrique francophone. Dans ces pays, lorsqu’un président est candidat à sa propre succession ou même lorsqu’il adoube un dauphin, il est assuré de l’emporter.  En Afrique francophone, sauf l’exemple controversé du vieux Wade, pour un président en exercice, se présenter à des élections présidentielles, ou organiser une consultation est synonyme de les gagner. Parce que le Président ou son parti ne perdent jamais les élections.

D’un point de vue comparatif, cette différence de capacité est pour le moins absurde. Il est vrai qu’il y a bien d’autres domaines où les potentats nègres d’Afrique dépassent leurs maîtres français.  Par exemple dans l’art d’amasser des fortunes, de vider impunément les caisses de leur propre pays comme s’il leur était étranger, d’expatrier leurs butins dans les paradis fiscaux ou bancaires occidentaux,  d’investir dans l’immobilier des quartiers huppés des grandes capitales occidentales, de devenir châtelains  sans crier gare, etc…  Mais dans le domaine de l’assurance électorale, cette manière de faire la nique à leurs maîtres en dit long sur la nature du pouvoir en  Afrique dite indépendante. Comment se fait-il qu’en Afrique  les valets des Présidents français sont capables de réaliser des prouesses électorales que leurs maîtres ne peuvent pas faire en France ? Comme naguère des démocraties populaires, y a-t-il une spécificité des régimes dits démocratiques en Afrique ?

Aminou Balogun

copyright5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s